Pas d’aug­men­ta­tion pour les contri­buables de la Na­tion…

Le Reflet (The News) - - ACTUALITÉS • NEWS - CA­RO­LINE PRÉVOST ca­ro­line.pre­vost@eap.on.ca

Le bud­get 2018 adop­té par le con­seil mu­ni­ci­pal de La Na­tion le 18 dé­cembre der­nier ne pré­voit pas d’aug­men­ta­tion de l’im­pôt fon­cier des contri­buables ré­si­den­tiels, mais…

En ef­fet, au cours des dis­cus­sions bud­gé­taires qui ont conduit à l’adop­tion du bud­get, une ma­jo­ri­té de membres du con­seil mu­ni­ci­pal s’étaient op­po­sés à toute aug­men­ta­tion. Tou­te­fois, grâce à la va­ria­tion des éva­lua­tions des pro­prié­tés, les contri­buables ver­se­ront à leur mu­ni­ci­pa­li­té un mon­tant es­ti­mé à 551 000 $ de plus que l’an der­nier. Dans les faits, ce­ci équi­vaut à une aug­men­ta­tion de 4,21 %.

Ain­si, pour une mai­son uni­fa­mi­liale dont l’éva­lua­tion moyenne pour 2018 se­rait de 253 733 $, une aug­men­ta­tion de 1,36 % par rap­port à 2017, le pro­prié­taire ver­ra sa fac­ture aug­men­ter de 23,93 $.

C’est sur­tout au ni­veau des fermes que la mu­ni­ci­pa­li­té de La Na­tion se­ra avan­ta­gée, puisque la va­ria­tion de leur éva­lua­tion est es­ti­mée à 14,58 %. Une pro­prié­té qui va­lait 427 741 $ en 2017 de­vrait va­loir 490 117 $ en 2018. Le pro­prié­taire d’une telle ferme ver­se­ra donc 109,34 $ de plus que l’an­née pré­cé­dente.

Le mon­tant to­tal qui se­ra pré­le­vé par la mu­ni­ci­pa­li­té grâce aux taxes payées par ses ré­si­dents se­ra d’en­vi­ron de 10,7 M$.

Le bud­get pré­voit des dé­penses to­tales de 34,4 M$, dont 16,2 M$ se­ront at­tri­bués aux dé­penses en im­mo­bi­li­sa­tions.

Une voix dis­cor­dante

Bien que tous les membres du con­seil mu­ni­ci­pal de La Na­tion aient vo­té en fa­veur du bud­get adop­té le 18 dé­cembre der­nier, le conseiller Marc La­flèche est res­té avec un sen­ti­ment amer.

Dans un en­tre­tien té­lé­pho­nique avec le Re­flet-News, ce­lui-ci s’est dit in­sa­tis­fait du fait qu’un mon­tant de 255 000 $ ait été réservé au pro­jet de dôme sportif à Li­moges, alors qu’au­cune aug­men­ta­tion du taux d’im­po­si­tion est pré­vue. À son avis, c’est un mon­tant qui au­rait pu être consa­cré à des pro­jets d’amé­lio­ra­tion de routes.

Le dôme sportif de Li­moges, qui de­vrait por­ter le nom de Na­tion SportsP­lex, est un pro­jet d’en­ver­gure qui de­vrait être si­tué sur la rue Sa­vage, à Li­moges. Il s’agi­ra d’un com­plexe mul­ti­sports do­té d’ins­tal­la­tions at­te­nantes qui pour­ront être uti­li­sées à des fins spor­tives, cultu­relles et ré­créa­tives. Les mo­da­li­tés du pro­jet sont tou­jours en pour­par­lers entre la mu­ni­ci­pa­li­té et l’en­tre­prise de dé­ve­lop­pe­ment Saint Jo­seph De­ve­lop­ments.

Tou­jours se­lon M. La­flèche, si la mu­ni­ci­pa­li­té avait aug­men­té les taxes de 1 %, tel qu’il l’avait pro­po­sé lors des dis­cus­sions bud­gé­taires, il au­rait été plus confor­table de pré­voir ce 255 000 $ pour le dôme sportif.

« Dans le bud­get, il y a 255 000 $ qui a dé­jà été mis là-de­dans (pour le dôme sportif ) et il y a 0 % d’aug­men­ta­tion de taxes. Si ça n’avait pas été de ça, il y au­rait un 255 000 $ de plus pour les che­mins. Moi, ça fait deux ans que je n’ai pas de che­min de fait dans mon quar­tier », a-t-il men­tion­né.

Il s’in­quiète d’ailleurs du fait qu’il fau­dra pré­voir un tel mon­tant dans les bud­gets des 12 pro­chaines an­nées. « Tous les quar­tiers de­vront se pri­ver de cet ar­gent qui pour­rait al­ler sur les routes ou dans d’autres in­ves­tis­se­ments », a-t-il in­di­qué.

« J’au­rais at­ten­du deux ou trois ans pour voir la né­ces­si­té d’un tel pro­jet » a-t-il com­men­té alors qu’il se ques­tionne quant au fait que ce dôme se­ra construit à quelques mi­nutes du dôme sportif d’Em­brun, qui ou­vri­ra ses portes en jan­vier pro­chain. Pour lui, il au­rait été pré­fé­rable d’at­tendre « de voir si le dôme d’Em­brun se­ra su­ru­ti­li­sé et si le besoin d’un deuxième dôme se­ra né­ces­saire ».

Tou­te­fois, grâce à la va­ria­tion des éva­lua­tions des pro­prié­tés, les contri­buables ver­se­ront à leur mu­ni­ci­pa­li­té un mon­tant es­ti­mé à 551 000 $ de plus que l’an der­nier.

pho­to Ca­ro­line Prévost

On De­cem­ber 18, the Na­tion Mu­ni­ci­pa­li­ty adop­ted its bud­get for 2018, a bud­get that does not in­clude any in­crease in the re­si­den­tial tax rate. Ho­we­ver, thanks to the va­ria­tion in pro­per­ty va­lua­tions, tax­payers will pay their mu­ni­ci­pa­li­ty an es­ti­ma­ted...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.