Guide de sur­vie pour votre pre­mier Noël dans votre belle-fa­mille

Le Reflet (The News) - - NOS MEILLEURS VOEUX! OUR BEST WISHES! -

Rite de pas­sage obli­gé, le pre­mier Noël dans la belle-fa­mille est tou­jours pas­sa­ble­ment an­gois­sant. Voi­ci quelques as­tuces pour vous ai­der à sur­vivre à cette soi­rée! Les tra­di­tions

Pre­miè­re­ment, vous de­vez mettre votre prin­ci­pal al­lié — votre douce moi­tié — à contri­bu­tion. De­man­dez-lui de vous par­ler des gens que vous ren­con­tre­rez, des tra­di­tions fa­mi­liales à res­pec­ter, de l’am­biance qui règne au ré­veillon, des su­jets à ne pas abor­der, etc. Ain­si, vous sau­rez à quoi vous at­tendre et, sur­tout, vous évi­te­rez les faux pas! La te­nue

Deuxiè­me­ment, consul­tez votre par­te­naire avant de choi­sir votre te­nue. Si les membres de sa fa­mille ont l’ha­bi­tude de por­ter des vê­te­ments dé­con­trac­tés le soir du ré­veillon, vous ne vou­lez pas arriver dans votre longue robe de ve­lours à paillettes ou dans votre plus bel ha­bit grif­fé! En cas de doute, op­tez pour une te­nue à la fois élé­gante et confor­table. L’im­por­tant, c’est que vous soyez à l’aise! Les ca­deaux

En­fin, si un échange de ca­deaux est or­ga­ni­sé, par­ti­ci­pez-y! Ap­por­tez éga­le­ment un présent pour vos hôtes (une bou­teille de vin, un pa­nier de pro­duits du ter­roir, etc.). Même si votre par­te­naire vous ré­pète que ce n’est pas né­ces­saire, le geste se­ra fort ap­pré­cié. Évi­tez tout de même d’en faire trop en of­frant quelque chose de dis­pen­dieux. Ce­la risque de les rendre mal à l’aise.

En­fin, sur place, in­té­res­sez-vous aux autres! Même si vous êtes un brin in­tro­ver­ti, pre­nez les de­vants et ap­pre­nez à connaître votre belle-fa­mille.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.