SIX JEUNES FILLES AU GRAND COEUR

Le Reflet (The News) - - FRONT PAGE - AN­NIE LAFORTUNE an­[email protected]

Qu’est-ce que l’al­truisme? Une per­sonne qui se consacre aux autres de fa­çon dés­in­té­res­sée sans rien at­tendre en re­tour. L’al­truiste est un être dé­voué et cha­ri­table qui ne veut que le bien de l’autre. Six jeunes filles de la ré­gion ont po­sé un geste ve­nant du coeur parce qu’elles se sentent pri­vi­lé­giées pen­dant que d’autres n’ont pas cette chance.

Kas­san­dra Ste­ven­son, 13 ans, de Rus­sell, a tou­jours vou­lu faire une dif­fé­rence dans la vie des sans-abri, car chaque fois qu’elle se rend à Ot­ta­wa, elle en voit beau­coup et se sent mal. « Quand je re­viens à la mai­son, j’ai un toit, j’ai un lit pour dor­mir, j’ai des vê­te­ments chauds, j’ai de la nour­ri­ture, de l’édu­ca­tion. Je ne trouve pas ça juste que d’autres près de nous soient sans abri et seuls », a-t-elle ex­pli­qué. En dis­cu­tant avec sa mère, l’idée lui est ve­nue d’or­ga­ni­ser une col­lecte de vê­te­ments et de fonds pour ap­por­ter un peu de joie dans le coeur de ces per­sonnes. Cinq de ses amies ont trou­vé l’idée géniale et se sont donc jointes à elle. Pen­dant un mois, elles n’ont ja­mais ar­rê­té.

Dé­but no­vembre, Kas­san­dra a ra­pi­de­ment lan­cé un mes­sage sur sa page Fa­ce­book ex­pli­quant le pro­jet qu’elles ai­me­raient réa­li­ser. Beau­coup de per­sonnes ont com­men­té po­si­ti­ve­ment et plu­sieurs ont fait des vi­re­ments ban­caires à sa mère. En quelques jours, grâce à la gé­né­ro­si­té des gens, elles ont ac­cu­mu­lé 600 $. Ce mon­tant a per­mis aux jeunes filles d’ache­ter des brosses à dents, de la pâte à dents, du dé­odo­rant, des barres de pro­téines, des bou­teilles d’eau, des tuques, des mi­taines, des chaus­settes, des pro­duits pour les femmes, des pan­se­ments, une carte de 5 $ chez Tim Hor­tons ces pro­duits, qu’on a ache­tés dans notre com­mu­nau­té, dans des sacs pour al­ler les dis­tri­buer per­son­nel­le­ment aux sans-abri dans les rues d’Ot­ta­wa, sous les ponts, dans le centre d’achat. Il fai­sait froid ce jour-là. Il a fal­lu les cher­cher », a ra­con­té Kas­san­dra. Conduite par sa ma­man, Kas­san­dra et ses aco­lytes ont ar­pen­té les rues et ont don­né 42 de ces sacs. « Il y en a qui n’en re­ve­naient pas. Ils nous re­mer­ciaient avec un sou­rire ac­cro­ché aux lèvres », a-t-elle dit avec les larmes aux yeux.

éga­le­ment fait d’autres sacs, beau­coup qui conte­naient des vê­te­ments chauds et des bottes que plus d’une cen­taine de per­sonnes des vil­lages en­vi­ron­nants ont sacs, c’était in­croyable! On a même re­çu quelques sacs de cou­chage », a-t-elle ajou­té, ré­jouie. Il a fal­lu trois grandes voi­tures pour al­ler les por­ter dans deux or­ga­nismes liste de noms de sans-abri et qui les leur dis­tri­bue.

Au­jourd’hui, Kas­san­dra et ses amies ont rai­son de se sen­tir bien, d’avoir le coeur un peu plus lé­ger. « Je me sens vrai­ment bien, car si on n’avait pas fait ça, ces per­sonnes n’au­raient peut-être pas sou­ri ou elles n’au­raient peut-être rien eu à man­ger cette jour­née-là. » La ma­man de Kas­san­dra se dit très fière de sa fille, et elle a bien rai­son.

L’al­truisme, c’est ça. Kas­san­dra et ses amies ont le coeur à la bonne place. Ces jeunes filles de 13 et 14 ans n’ont pas fer­mé les yeux de­vant la dou­leur des autres et ont agi. Belle le­çon de vie qu’elles viennent de don­ner.

—pho­to pro­vi­ded

Kas­san­dra Ste­ven­son had the idea that she would or­ga­nize a col­lec­tion of clothes and funds to bring some joy in­to the hearts of the ho­me­less. Five of her friends found the idea great and joi­ned her. For a month, they ne­ver stop­ped. Kas­san­dra Ste­ven­son (from Rus­sell), Ash­ley Miles (from Li­moges), Ca­dence Sargent (from Cas­sel­man), Emi­ly Uke­na (from Li­moges), Ab­bey Bu­ckin­gham (from Em­brun), Faith Bour­gon (from Cas­sel­man).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.