Une pre­mière fresque com­plé­tée

Le Vortex de Bagotville - - NEWS -

Dans l’édi­tion du Vor­tex de no­vembre der­nier, nous vous avons pré­sen­té deux in­ter­ve­nantes de la Mai­son des jeunes de La Baie alors qu’elles pré­pa­raient les murs d’une mar­gelle de la cli­nique mé­di­cale de la Base pour la réa­li­sa­tion d’une fresque. Ce pro­jet s’est concré­ti­sé quelques jours après la pa­ru­tion de notre jour­nal.

Trois jeunes se sont donc joints aux deux in­ter­ve­nantes de la Mai­son des jeunes de La Baie pour of­frir cette fresque au dé­par­te­ment de la san­té men­tale de la cli­nique mé­di­cale de Ba­got­ville. L’équipe de la Mai­son des jeunes a ap­por­té une nou­velle vie au dé­par­te­ment de la san­té men­tale en pei­gnant une en­vo­lée d’ou­tardes co­lo­rée sur un mur de bé­ton. Cette oeuvre, qui est la pre­mière par­tie d’un pro­jet plus vaste qui com­pren­dra trois fresques, per­met aux jeunes d’être im­pli­qués dans la com­mu­nau­té en ac­com­plis­sant un pro­jet concret avec un im- pact di­rect sur la vie des membres de la base mi­li­taire. Pour Joan­nie Bou­dreault, ani­ma­trice à la mai­son des jeunes de La Baie, le su­jet de la pre­mière fresque re­joint par­fai­te­ment des ob­jec­tifs de la Mai­son des jeunes. « Nous avons la chance de faire par­tie d’un groupe et d’une com­mu­nau­té qui s’épaulent. S’ap­puyer quel- ques ins­tants sur ceux qui pro­posent de prendre le re­lais, re­prendre notre souffle et re­ve­nir gra­duel­le­ment en avant » , ex­plique- t- elle. En ef­fet, les mai­sons de jeunes ont été créées pour bri­ser l’iso­le­ment des jeunes, of­frir un mi­lieu de sou­tien et d’ac­com­pa­gne­ment, com­battre la sur­con­som­ma­tion, fa­ci­li­ter l’in­té- gra­tion à la so­cié­té, dé­ve­lop­per le sens des res­pon­sa­bi­li­tés, per­mettre l’ap­pren­tis­sage de la dé­mo­cra­tie et fa­vo­ri­ser la prise en charge, l’au­to­no­mie, les re­la­tions vo­lon­taires et éga­li­taires. Cette pre­mière fresque re­pré­sente l’en­traide et le par­tage. Les ber­naches ca­na­diennes volent en for­ma­tion et tra­vaillent en équipe pour ef­fec­tuer leur grand pé­riple mi­gra­toire. La réa­li­sa­tion des deux autres fresques est pla­ni­fiée pour le prin­temps et l’été 2019. Le com­man­dant du 25e Centre des Ser­vices de san­té des Forces ca­na­diennes, le ma­jor Erik Si­mard, s’est pour sa part dit ra­vi du tra­vail des jeunes. « Nous sommes très heu­reux que les jeunes de La Baie aient vou­lu lais­ser leur marque dans le dé­par­te­ment de la san­té men­tale de Ba­got­ville. Nous al­lons pro­fi­ter tous les jours de leur prouesse ar­tis­tique qui ap­porte de la cou­leur dans notre cli­nique. »

Les ar­tistes ont choi­si la ber­nache qui re­pré­sente la col­la­bo­ra­tion et l’en­traide. Il s’agit de la pre­mière d’une sé­rie de trois fresques qui se­ront réa­li­sées d’ici la fin de l’an­née 2019.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.