Le 433 et le 425 au som­met

Le Vortex de Bagotville - - NEWS -

Trois membres de la Force opé­ra­tion­nelle aé­rienne de Rou­ma­nie par­ti­ci­pant à l’Opé­ra­tion RÉASSURANCE ont gra­vi le plus haut som­met des Alpes orien­tales en Rou­ma­nie lors d’une jour­née de congé.

« Ex­tra­or­di­naire » est la des­crip­tion qu’en a fait le cpl Mar­tin Prince ( 425 ETAC) qui est dé­jà mon­té au som­met du Mont Wa­shing­ton. Il a quand même qua­li­fié son as­cen­sion de « dif­fi­cile » prin­ci­pa­le­ment du fait que plu­sieurs pa­rois étaient très abruptes. Trois heures quinze mi­nutes d’as­cen­sion ont été né­ces­saires pour at­teindre le som­met du Mont Mol­do­vea­nu, si­tué à 2 544 mètres d’al­ti­tude ( 8 346 pieds). « Un pay­sage à cou­per le souf- fle » , a lan­cé le cpl JeanP­hi­lippe Noi­seux ( 433 ETAC) en par­lant de la vue du haut des Car­pates ( nom de la chaine mon­ta­gneuse au coeur de la Rou­ma­nie qui sé­pare la plaine de Va­la­chie au sud de la ré­gion tran­syl­vaine au nord). Le troi­sième par­ti­ci­pant à cette ex­cur­sion était le cpl Serge Poi­tras du 433 ETAC. Le re­gistre du som­met compte main­te­nant une men­tion du pas­sage des membres des 425e et 433e Es­ca­drons d’ap­pui tac­tique. Pour ces avia­teurs, il s’agit sans doute du plus beau jour de leur mis­sion. Ils sa­luent leurs col­lègues des es­ca­drons de Ba­got­ville en men­tion­nant qu’il fai­sait un doux 15 de­grés Cel­sius lors de leur as­cen­sion.

Les trois mi­li­taires de Ba­got­ville au som­met après plus de trois heures de mon­tée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.