LE FLOW À MO­TO

Les Affaires - - Stratégies -

« Vous con­nais­sez la théo­rie du flow ? Cet état de grande sa­tis­fac­tion qu’on res­sent lors­qu’on fait quelque chose en par­faite har­mo­nie avec nous­mêmes ? On est créa­tif, concen­tré, et on n’a pas peur d’échouer. Dans cet état, on perd to­ta­le­ment la no­tion du temps. Or, au­jourd’hui, quand on est pré­sident d’en­tre­prise, il est dif­fi­cile de res­sen­tir le flow. On n’est pas des spé­cia­listes, qui s’ap­pliquent à une tâche, mais des gé­né­ra­listes, constam­ment in­ter­rom­pus, cou­rant de mee­ting en mee­ting. On a du mal à se concen­trer...

Le flow, je le res­sens quand j’en­fourche ma mo­to, une BMW R1200 GS. Nous par­tons, avec des amis, sur de pe­tites routes qui re­quièrent un bon sens de la na­vi­ga­tion, sans GPS, juste avec une carte que nous ne consul­tons que pour trou­ver le che­min du re­tour. Je me sers de mon ima­gi­na­tion pour me rendre quelque part, et de la carte pour ren­trer. C’est ma mé­thode d’éva­sion. Qui me per­met de prendre la dis­tance et en même temps ré­flé­chir. Je fais aus­si de la mo­to tout-ter­rain dans les sen­tiers boi­sés, un sport qui est beau­coup plus exi­geant et qui donne une plus grande pous­sée d’adré­na­line. Ici, pas de ré­flexion, toute mon at­ten­tion est di­ri­gée sur le ter­rain. »

Da­vid Ben­sa­doun, pré­sident des fi­liales Al­do Ventes au dé­tail et Al­do Pro­duits et Ser­vices du Groupe Al­do

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.