Plai­doyer pour une stra­té­gie nu­mé­rique au Qué­bec

Les Affaires - - Dossiers -

Cour­rier des lec­teurs — Le Qué­bec se heurte à de nom­breux dé­fis qui re­mettent en cause sa pros­pé­ri­té et la qua­li­té de vie de ses ci­toyens au 21e siècle. Le nu­mé­rique consti­tue un grand élé­ment de so­lu­tion pour les re­le­ver en rai­son de son im­pact po­ten­tiel dans tous les sec­teurs éco­no­miques et de l’ac­ti­vi­té hu­maine.

En ef­fet, le nu­mé­rique crée à l’échelle mon­diale un chan­ge­ment de pa­ra­digme sem­blable à ce­lui de la ré­vo­lu­tion in­dus­trielle. Il est l’un des prin­ci­paux vec­teurs du développem­ent du­rable per­met­tant de conci­lier des bé­né­fices éco­no­miques, en­vi­ron­ne­men­taux et so­ciaux.

Des stra­té­gies nu­mé­riques ont été dé­ve­lop­pées dans di­vers en­droits du monde, par exemple en Suède, avec des ré­sul­tats tan­gibles non seule­ment en ma­tière d’éco­no­mies d’ar­gent et de temps dans les ser­vices pu­blics, mais aus­si dans l’en­semble de la so­cié­té. La mise en place d’une stra­té­gie nu­mé­rique est donc es­sen­tielle pour concré­ti­ser ces bé­né­fices pour tout le Qué­bec. Le nu­mé­rique n’est pas qu’une af­faire de di­ver­tis­se­ment; c’est un in­con­tour­nable pro­jet de so­cié­té et un vaste chan­tier.

Une stra­té­gie nu­mé­rique doit fa­vo­ri­ser une in­fra­struc­ture nu­mé­rique sé­cu­ri­taire, fiable et ré­si­liente, ac­ces­sible à tous les ci­toyens, et ce, à coût équi­table sur l’en­semble du ter­ri­toire. Par une telle stra­té­gie, le ca­rac­tère ha­bi­li­tant et es­sen­tiel de l’in­fra­struc­ture nu­mé­rique pour l’en­semble de la so­cié­té doit être re­con­nu par nos gou­ver­ne­ments, au même titre que les in­fra­struc­tures éner­gé­tiques et de trans­port.

Une telle stra­té­gie doit aus­si fa­vo­ri­ser l’ap­pro­pria­tion du nu­mé­rique non seule­ment dans tous les mi­nis­tères et so­cié­tés d’État, mais éga­le­ment dans l’en­semble des sec­teurs éco­no­miques du Qué­bec. Le nu­mé­rique doit être in­té­gré dans le cur­sus d’édu­ca­tion dès le pri­maire, afin de pré­pa­rer les pro­chaines gé­né­ra­tions au mieux-vivre dans une so­cié­té nu­mé­rique.

Ul­ti­me­ment, une stra­té­gie nu­mé­rique doit s’adres­ser à l’en­semble de la po­pu­la­tion et à tous les sec­teurs in­dus­triels et de l’ac­ti­vi­té hu­maine, que ce soit sur le plan des or­ga­ni­sa­tions pu­bliques et pri­vées que sur ce­lui des com­mu­nau­tés et des in­di­vi­dus.

Fait peu connu, notre éner­gie re­nou­ve­lable peut être mise à contri­bu­tion par le nu­mé­rique pour ce qui est de la ré­duc­tion des émis­sions de gaz à ef­fet de serre sur notre ter­ri­toire et chez nos voi­sins, no­tam­ment par les centres de don­nées. Les po­li­tiques éner­gé­tiques du gou­ver­ne­ment du Qué­bec bé­né­fi­cie­raient d’une har­mo­ni­sa­tion avec une éven­tuelle stra­té­gie nu­mé­rique do­tée du po­ten­tiel de trans­for­mer le Qué­bec en une plaque tour­nante nu­mé­rique car­bo­neutre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.