Un tube à es­sai

Les Affaires - - Actualités -

Ou­vert l’au­tomne der­nier à Lyon, Tubà sert de lieu pour créer et tes­ter de nou­veaux ser­vices aux ci­toyens. Tubà offre aux en­tre­pre­neurs (des start-up aux grands groupes) d’uti­li­ser des don­nées pu­bliques pour mettre au point un pro­jet qui peut dé­bou­cher, par exemple, sur une ap­pli­ca­tion tech­no­lo­gique. Les pro­jets sont is­sus du croi­se­ment de ces don­nées pu­bliques, comme la ré­par­ti­tion des arbres sur le ter­ri­toire, des don­nées sur la cir­cu­la­tion, la dis­po­ni­bi­li­té des vé­los en libre-ser­vice… et des don­nées pro­ve­nant de groupes pri­vés. Le bâ­ti­ment peut aus­si ac­cueillir le pu­blic pour tes­ter les idées. Tubà est donc une sorte de « tube à es­sai », un la­bo­ra­toire ur­bain col­la­bo­ra­tif, pour dé­ve­lop­per et ex­pé­ri­men­ter de nou­veaux ser­vices en ville. Le pro­jet a été fi­nan­cé par le pu­blic et le privé. Exemple d’un pro­jet : des don­nées sur l’éclai­rage de la ville sont croi­sées avec le nombre d’agres­sions dans les trans­ports. Ob­jec­tif : voir si la ré­gu­la­tion de l’éclai­rage per­met de ré­duire les agres­sions.

Tubà se veut un la­bo­ra­toire ur­bain col­la­bo­ra­tif, ex­plique Ka­rine Do­gnin-Sauze, ad­jointe au maire de Lyon et vice-pré­si­dente de la Mé­tro­pole de Lyon.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.