Ni­co­las Du­ver­nois,

Les Affaires - - Stratégies -

pdg fon­da­teur de Pur Vod­ka

Ni­co­las Du­ver­nois ga­gnait sa vie en net­toyant les plan­chers de l’hô­pi­tal Sainte-Jus­tine, la nuit, quand lui est ve­nue l’idée d’in­ven­ter… une vod­ka qué­bé­coise! « Une idée cin­glée, car je n’y connais­sais rien. Mais je me suis tou­jours dit que les idées gé­niales n’étaient rien d’autre que des idées folles, mais tra­vaillées », dit-il.

Pur Vod­ka est née en 2007, à Ou­tre­mont. L’en­tre­prise a ven­du sa pre­mière bou­teille en 2009, an­née où son pro­duit a dé­cro­ché le prix de la meilleure vod­ka du monde aux World Vod­ka Mas­ters, à Londres! De­puis, les dis­tinc­tions af­fluent.

« Au tout dé­but, dès que je di­sais “vod­ka qué­bé­coise”, les ban­quiers ne me lais­saient pas ter­mi­ner ma phrase et me mon­traient la porte. Tout le monde, en fait, me re­gar­dait comme un fê­lé. Mais cu­rieu­se­ment, ça boos­tait ma mo­ti­va­tion: je sa­vais que les vrais in­no­va­teurs n’étaient ja­mais com­pris à leurs dé­buts », ra­conte-t-il. Et d’ajou­ter: « Main­te­nant que ma vod­ka est l’une des plus ven­dues à la SAQ, le re­gard des autres a chan­gé. Il est de­ve­nu ad­mi­ra­tif. Et bien fran­che­ment, ça ne me plaît pas: je pré­fé­rais les coups d’oeil sus­pi­cieux, voire sar­cas­tiques, qui me for­çaient à don­ner mon 110% pour leur mon­trer de quoi j’étais ca­pable ». — O. SCH­MOU­KER

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.