L’art de vendre des blin­dés

Les Affaires - - Stratégies -

Ça n’a pas été fa­cile pour Vé­ro­nique Tou­gas lors­qu’elle a pris la re­lève de son père à la pré­si­dence du Groupe Cam­bli, il y a cinq ans. L’en­tre­prise de Saint-Jean-sur-Ri­che­lieu, qui pro­duit des ca­mions blin­dés, tra­ver­sait une crise. Les prin­ci­paux trans­por­teurs de valeurs ra­len­tis­saient leur re­nou­vel­le­ment de parc de vé­hi­cules. C’est alors que l’en­tre­pre­neure a en­ta­mé un im­por­tant chan­ge­ment de di­rec­tion. Non seule­ment l’en­tre­prise de­vait di­ver­si­fier ses pro­duits et ses mar­chés (qui étaient concen­trés en Amé­rique du Nord), mais elle de­vait aus­si sor­tir de l’ombre. « Ce n’est pas parce qu’on construit des ca­mions pour le trans­port de valeurs et des vé­hi­cules tac­tiques qu’on doit pour au­tant de­meu­rer dis­cret », dit Mme Tou­gas. Comp­table de for­ma­tion, l’en­tre­pre­neure de 38 ans re­pré­sente la troi­sième gé­né­ra­tion de la fa­mille Tou­gas à construire de tels vé­hi­cules. Cette ini­tia­tive d’être plus vi­sible porte ses fruits. La re­cherche de fi­nan­ce­ment est beau­coup plus fa­cile. Ce­la aide d’ailleurs l’en­tre­prise à per­cer de nou­veaux mar­chés au Moyen-Orient. De plus, Cam­bli re­çoit da­van­tage de CV de can­di­dats très com­pé­tents, sou­ligne Mme Tou­gas.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.