Ga­ti­neau veut plus d’évé­ne­ments spor­tifs Évé­ne­ments (50 nui­tées et plus) 271 (+ 29 par rap­port à 2013) Re­tom­bées éco­no­miques 20 M$ Mon­tant qui dé­coule des 271 évé­ne­ments de 50 nui­tées et plus pré­sen­tés à Ga­ti­neau en 2014 Parc hô­te­lier 2 000 chambres de tr

Les Affaires - - Les Affaires Réunions Et Congrès - Clau­dine Hé­bert re­dac­tion­le­saf­[email protected] Bon dé­part

epuis 15 ans, Ga­ti­neau tire avan­tage de la ve­nue du com­plexe Hil­ton Lac-Lea­my et de son ca­si­no sur son ter­ri­toire. À lui seul, l’éta­blis­se­ment de Loto-Qué­bec, a ac­cueilli le tiers des 271 évé­ne­ments de 50 nui­tées et plus te­nus en 2014 dans la ville.

La so­cié­té d’État n’a pas l’in­ten­tion de lais­ser son étoile pâ­lir. Elle a in­jec­té près de 50 mil­lions de dol­lars pour of­frir au ca­si­no une trans­for­ma­tion com­plète. Bar cen­tral, boîte de nuit, ex­pé­riences mul­ti­mé­dias… L’aire de jeux est mé­con­nais­sable. « Notre “nou­veau” ca­si­no n’a rien à en­vier aux éta­blis­se­ments de Las Ve­gas. Un atout non né­gli­geable pour at­ti­rer la clien­tèle de congrès », af­firme Ca­the­rine Schel­len­berg, porte-pa­role du com­plexe. Et ce n’est pas ter­mi­né, dit-elle. Le seul hô­tel 5 étoiles en ville bé­né­fi­cie de tra­vaux de ré­fec­tion du pre­mier au der­nier étage, au coût de 27 M$.

Tou­risme Ou­taouais en veut en­core plus pour Ga­ti­neau. « On doit re­tra­vailler notre po­si­tionne- ment et maxi­mi­ser nos forces en tou­risme d’af­faires », dit An­dré Groulx, di­rec­teur des com­mu­ni­ca­tions et mar­ke­ting à Tou­risme Ou­taouais.

Le dos­sier du Pa­lais des congrès, dont l’em­pla­ce­ment au centre-ville laisse à dé­si­rer (l’ac­cès et le sta­tion­ne­ment li­mi­tés re­froi­dissent plu­sieurs or­ga­ni­sa­teurs de congrès), n’est tou­jours pas ré­glé. « La lo­ca­li­sa­tion de cet éta­blis­se­ment consti­tue un dé­fi », concède An­dré Groulx. La Ville et Tou­risme Ou­taouais sont en­core en pour­par­lers à ce su­jet.

Tou­risme Ou­taouais a, par ailleurs, em­bau­ché cet été une nou­velle dé­lé­guée com­mer­ciale, Annie Lé­veillée, qui est is­sue du marché hô­te­lier ga­ti­nois. « Elle connaît bien la clien­tèle d’af­faires et ses be­soins. Elle va nous ai­der à faire rayon­ner en­core plus nos pro­duits », pour­suit M. Groulx. L’or­ga­nisme in­ves­ti­ra près de 500 000$ pour pro­mou­voir le tou­risme d’af­faires dans la ré­gion.

Ga­ti­neau jouit dé­jà d’une bonne ré­pu­ta­tion au­près des en­tre­prises pri­vées, qui re­pré­sentent près de 60% de son marché de congrès. Le quart des congrès te­nus dans la ci­té re­lève d’or­ga­ni­sa­tions as­so­cia­tives. Quinze pour cent d’entre eux sont as­so­ciés aux ac­ti­vi­tés gou­ver­ne­men­tales pro­vin­ciales et fé­dé­rales. Dans ses ef­forts de rayon­ne­ment, Tou­risme Ou­taouais compte ac­cor­der une at­ten­tion par­ti­cu­lière au tou­risme spor­tif na­tio­nal et in­ter­na­tio­nal. Ce qui est as­sez bien par­ti. Plongeon Ca­na­da or­ga­nise, de­puis 2013, la Coupe Ca­na­da de plongeon au centre spor­tif de Ga­ti­neau. Il s’agit de l’un des neuf ren­dez-vous an­nuels de l’élite mon­diale du plongeon. Construit au coût de 50 M$ pour la te­nue des Jeux du Qué­bec en 2010, ce centre a per­mis à la ville de s’équi­per d’une pis­cine olym­pique, d’une tour de 10 mètres pour le plongeon, d’un gym­nase triple et d’une im­mense pa­lestre.

« Ce sont de su­perbes ins­tal­la­tions, très ap­pré­ciées des quelque 120 ath­lètes et 80 ac­com­pa­gna­teurs qui par­ti­cipent à notre évé­ne­ment », in­dique Jeff Fee­ney, ges­tion­naire des évé­ne­ments et des com­mu­ni­ca­tions chez Plongeon Ca­na­da. Cet évé­ne­ment spor­tif in­ter­na­tio­nal se te­nait au­pa­ra­vant à Montréal. Lors des tra­vaux à la pis­cine du Stade olym­pique, Plongeon Ca­na­da avait dû dé­pla­cer la com­pé­ti­tion à Ga­ti­neau. « On a été tel­le­ment bien ser­vis par la ville qu’on a dé­ci­dé de si­gner pour la te­nue de l’évé­ne­ment jus­qu’en 2017 », dit M. Fee­ney.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.