Re­tom­bées éco­no­miques 4,3 M$ Mon­tant lié aux 83 évé­ne­ments de 50 nui­tées et plus te­nus en 2014 Parc hô­te­lier 1 107 chambres, dont 771 clas­sées 4 étoiles

Les Affaires - - Les Affaires Réunions Et Congrès -

’il y a une sur­prise dans ce clas­se­ment des villes de congrès Les Af­faires 2015, c’est bien Vic­to­ria­ville. De­puis notre der­nier clas­se­ment en 2007, le nombre d’évé­ne­ments de 50 nui­tées et plus y est pas­sé de moins d’une qua­ran­taine à près de 90, ce qui hisse la ville au 7e rang des des­ti­na­tions congrès fa­vo­rites au Qué­bec. Les re­tom­bées du tou­risme d’af­faires ont quant à elles qua­dru­plé, pas­sant de 1 à 4 mil­lions de dol­lars.

Que s’est-il pas­sé ? Certes, la trans­for­ma­tion de l’ex-hô­tel Co­li­bri, de­ve­nu l’hô­tel et centre de congrès Le Vic­to­rin en 2007, a contri­bué à cette hausse de la clien­tèle d’af­faires. « Ce centre de congrès de qua­li­té dé­montre que Vic­to­ria­ville a du po­ten­tiel », in­dique Cin­dy Al­laire, dé­lé­guée aux congrès et évé­ne­ments à Tou­risme Vic­to­ria­ville.

Cette or­ga­ni­sa­tion a dé­ve­lop­pé une stra­té­gie de sub­ven­tions qui marque des points de­puis 2012.

« Nous bé­né­fi­cions d’une sub­ven­tion de 150 000 $ par an­née que nous re­dis­tri­buons en di­vers mon­tants aux or­ga­ni­sa­teurs qui tiennent un évé­ne­ment d’en­ver­gure pour la pre­mière fois à Vic­to­ria­ville. Ces mon­tants va­rient en moyenne de 3 000 $ à 10 000 $, se­lon des cri­tères éta­blis », ex­plique Cin­dy Al­laire, en pré­ci­sant que cette mé­thode se ré­vèle très ef­fi­cace.

C’est d’ailleurs grâce à une sub­ven­tion de 10 000 $ que Pe­tite Ligue Ca­na­da, une or­ga­ni­sa­tion de ba­se­ball, tien­dra en mars 2016 son congrès an­nuel qui réuni­ra 200 dé­lé­gués, dont une dou­zaine d’Amé­ri­cains, à Vic­to­ria­ville… et non à Cal­ga­ry ou à Van­cou­ver, qui étaient en concur­rence pour l’ob­te­nir. « Outre l’ar­gent, qui nous donne un bon coup de main pour le trans­port des dé­lé­gués, le co­mi­té de sé­lec­tion a été sé­duit par un éven­tuel re­pas de ca­bane à sucre et le mé­choui au pa­villon du mont Ar­tha­bas­ka », sou­ligne Marc Saint-Pierre, pré­sident de Pe­tite Ligue Qué­bec et res­pon­sable du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur de la confé­rence. – CLAU­DINE HÉ­BERT

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.