ET SI ON RÊ­VAIT L’ÉCONOMIE IDÉALE POUR 2020

Les Affaires - - Stratégies -

P.G.C. – Nous avons fait un exer­cice par­ti­cu­lier au CA d’In­ves­tis­se­ment Qué­bec : nous avons ten­té d’ima­gi­ner quelle se­rait notre page cou­ver­ture de rêve de Les Af­faires en 2020. Nous sommes ar­ri­vés avec « Le sec­teur ma­nu­fac­tu­rier is back ! » Nous vou­lons aus­si nous do­ter de nou­veaux in­di­ca­teurs pour mieux me­su­rer notre per­for­mance. Par exemple : Com­bien de nou­veaux pro­duits avons-nous com­mer­cia­li­sés ? Com­bien de ro­bots de plus avons-nous ins­tal­lés dans nos usines ? G.M. – Il faut oser se ré­in­ven­ter et in­ci­ter les en­tre­prises à faire de même. Et lais­sons la place aux plus jeunes, à ceux qui ont la vo­lon­té de croître. Ce sont eux qui nous don­ne­ront l’obli­ga­tion de nous ré­in­ven­ter à notre tour. On doit mieux les in­té­grer, leur lais­ser une place et les ac­com­pa­gner. J.-F.C. – Il faut sou­li­gner l’im­por­tance des bâ­tis­seurs qui tra­vaillent à leur plan de re­lève. C’est comme ça que nous crée­rons un Qué­bec pros­père. Fa­vo­ri­sons da­van­tage l’économie du par­tage, tout en res­pec­tant les règles, no­tam­ment fis­cales. Adop­tons un vi­rage nu­mé­rique et ou­vrons-nous sur le monde. Ça s’ap­plique aus­si aux en­tre­prises. Même concur­rentes, nos en­tre­prises ont tout à ga­gner à ré­seau­ter le plus pos­sible. M.D. – Je sou­haite que nous per­for­mions mieux dans le sec­teur ma­nu­fac­tu­rier et que nous amé­lio­rions notre pro­duc­ti­vi­té. Éga­le­ment, nous de­vons faire pro­gres­ser le sec­teur du ca­pi­tal de risque : le Qué­bec a déjà été en tête de pe­lo­ton dans ce do­maine, mais nous avons été lar­ge­ment dé­pas­sés. Pour­tant, c’est ce type de ca­pi­tal qui ali­mente les start-up. Et les start-up sont l’ave­nir du Qué­bec.

« Vive le re­tour des cours d’économie dans nos écoles ! »

Jean-Fran­çoisC­ha­li­foux PDG SSQ Groupe fi­nan­cier Ac­tif sous ges­tion : 11,2 G$

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.