MINES : LA CONJONC­TURE EST FA­VO­RABLE AU QUÉ­BEC

Les Affaires - - Front Page - Fran­çois Normand [email protected] fran­cois­nor­mand

La conjonc­ture est fa­vo­rable pour in­ves­tir dans le sec­teur mi­nier au Qué­bec, même si les prix des mé­taux de­meurent re­la­ti­ve­ment faibles, af­firme Phi­lip Hop­wood, lea­der mon­dial du sec­teur mi­nier chez De­loitte.

« Le Qué­bec fi­gure dans le top 10 mon­dial des États où il est le plus in­té­res­sant d’in­ves­tir dans le sec­teur mi­nier », dit-il à Les Af­faires, en marge d’une ré­cente confé­rence sur les pers­pec­tives mi­nières au Qué­bec.

M. Hop­wood fait ré­fé­rence au clas­se­ment an­nuel de l’Ins­ti­tut Fra­ser (« Sur­vey of Mi­ning Com­pa­nies 2016 »). En ma­tière d’at­trac­ti­vi­té, la pro­vince ar­rive au sixième rang, après la Sas­kat­che­wan, le Ma­ni­to­ba, l’Aus­tra­lie, le Ne­va­da et la Fin­lande.

L’In­vest­ment At­trac­ti­ve­ness In­dex de l’Ins­ti­tut Fra­ser me­sure la com­pé­ti­ti­vi­té fis­cale, le risque po­li­tique, l’in­cer­ti­tude et la sta­bi­li­té des ré­gimes mi­niers.

Des prix à la hausse

Mal­gré le bon po­si­tion­ne­ment du Qué­bec, l’in­dus­trie doit com­po­ser avec des prix qui sont en­core loin de leurs ni­veaux pré­ré­ces­sion 2008-2009. Certes, de­puis le dé­but du mois de juin, l’in­dice CRB In­dus­trial Me­tals (qui suit les prin­ci­paux mé­taux) a bon­di de 66%. L’in­dice est ce­pen­dant tou­jours en re­cul de 52% par rap­port à son som­met du 11 avril 2011.

À la mi-sep­tembre, les prix des mé­taux ont même lé­gè­re­ment re­cu­lé. Dans une note, Vi­vienne Lloyd, ana­lyste chez Mac­qua­rie Re­search, es­time que le mar­ché émet cer­tains doutes sur la force fu­ture des prix.

En juillet, la pro­duc­tion in­dus­trielle mon­diale des mines, des in­dus­tries et des ser­vices pu­blics a été nulle, soit la pire per­for­mance de­puis 2017, sou­ligne la mai­son. Néan­moins, la re­prise gra­duelle des prix des res­sources com­mence à se faire sen­tir dans la pro­vince, montrent les don­nées de l’Ins­ti­tut de la sta­tis­tique du Qué­bec.

En 2016, les in­ves­tis­se­ments mi­niers ont pro­gres­sé de 2,5%, à 2,56 mil­liards de dol­lars (G$), après quatre an­nées consé­cu­tives de re­cul. C’est tou­te­fois presque deux fois moins qu’en 2013, quand les in­ves­tis­se­ments avaient to­ta­li­sé 4,6G$.

De nom­breuses mi­nières ont des pro­jets qui font bou­ger le Qué­bec. Par exemple, He­cla Qué­bec, une di­vi­sion de l’amé­ri­caine He­cla Mi­ning, qui ex­ploite la mine d’or Ca­sa Be­rar­di, en Abi­ti­bi-Té­mis­ca­mingue, in­ves­tit dans cette mine. Le pro­duc­teur de dia­mants Stor­no­way cons­truit pour sa part une mine sou­ter­raine et des in­fra­struc­tures à sa mine Re­nard, à la Baie-James. Ne­mas­ka Li­thium, qui a une mine à ciel ou­vert au nord de Chi­bou­ga­mau, se pré­pare à en­trer en pro­duc­tion au cours de 2018 à ses ins­tal­la­tions de Sha­wi­ni­gan.

Rien n’est ac­quis

Mal­gré les condi­tions fa­vo­rables au Qué­bec, Phi­lip Hop­wood af­firme que le gou­ver­ne­ment ne doit pas te­nir pour ac­quis que les so­cié­tés mi­nières conti­nue­ront tou­jours à in­ves­tir dans la pro­vince.

« Si le gou­ver­ne­ment ne main­tient pas un en­vi­ron­ne­ment com­pé­ti­tif, les in­ves­tis­seurs vont al­ler ailleurs », dit-il, en ci­tant l’exemple de l’or. On peut trou­ver de l’or par­tout dans le monde. Par consé­quent, les pro­duc­teurs n’in­ves­tissent pas au Qué­bec en rai­son de la pré­sence de dé­pôts au­ri­fères, mais parce que le cli­mat d’af­faires y est fa­vo­rable.

Se­lon M. Hop­wood, les gou­ver­ne­ments doivent mettre l’ac­cent sur deux élé­ments pour de­meu­rer dans la course à l’échelle mon­diale : ré­duire la bu­reau­cra­tie et fa­vo­ri­ser l’émer­gence d’un éco­sys­tème qui sti­mule l’in­no­va­tion dans le sec­teur mi­nier.

la

Plu­sieurs mi­nières ont des pro­jets qui font bou­ger le Qué­bec. Par exemple, le pro­duc­teur de dia­mants Stor­no­way cons­truit une mine sou­ter­raine et des in­fra­struc­tures à sa mine Re­nard, à la Baie-James.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.