L’enfer des res­sources hu­maines

Les Affaires - - Sommaire -

Épa­nouis­se­ment.tra­vail doivent fa­vo­ri­serLes condi­tionsle dé­ve­loppe-de ment per­son­nel de chaque em­ployé. Mo­bi­li­sa­tion. Chaque em­ployé est dé­sor­mais en­ga­gé dans le pro­ces­sus de dé­ci­sion. Confiance. Chaque em­ployé doit as­su­mer da­van­tage de res­pon­sa­bi­li­tés que d’ha­bi­tude, pour­vu, bien en­ten­du, que celles-ci soient dans ses cordes (au be­soin, un pro­gramme de for­ma­tion peut lui être pro­po­sé en ce sens). Au­to­no­mie. La ré­so­lu­tion des pro­blèmes est confiée à l’équipe concer­née au pre­mier chef, et ce, sa­chant que chaque so­lu­tion dé­fi­nie doit fa­vo­ri­ser avant tout l’évo­lu­tion de l’en­tre­prise.

Co­or­di­na­tion. Les di­ri­geants doivent se mettre au ser­vice des em­ployés (et non l’in­verse), leur rôle consis­tant à s’as­su­rer que chaque em­ployé dis­pose des res­sources né­ces­saires pour l’at­teinte des ob­jec­tifs tant in­di­vi­duels que col­lec­tifs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.