Qu’est-ce que le mar­ché des op­tions ?

Les Affaires - - Investir -

Lors­qu’on parle d’un pro­duit dé­ri­vé, on parle d’un pro­duit ve­nant d’un autre pro­duit qu’on ap­pelle le sous-ja­cent. Le vin est un dé­ri­vé du rai­sin, le sous-ja­cent. L’op­tion est un dé­ri­vé de l’ac­tion, le sous-ja­cent.

L’op­tion est un droit d’ache­ter (ou de vendre) une ac­tion don­née jus­qu’à une date pré­dé­ter­mi­née (date d’ex­pi­ra­tion) à un prix fixé au­jourd’hui (prix d’exer­cice) moyen­nant une prime payée au­jourd’hui. Il y a des op­tions d’achat ( call op­tions) et des op­tions de vente ( put op­tions). Tout comme les ac­tions, les op­tions sur celles-ci sont lis­tées à la Bourse concer­née. Les op­tions ex­pirent le troi­sième ven­dre­di de chaque mois à la fer­me­ture de la séance bour­sière (16 h). Les op­tions nord-amé­ri­caines peuvent être exer­cées n’im­porte quand jus­qu’à leur date d’ex­pi­ra­tion. Les op­tions eu­ro­péennes ne peuvent être exer­cées qu’à leur date d’ex­pi­ra­tion. Al­lons vite vers un exemple. Le ven­dre­di 15 sep­tembre 2017, l’ac­tion de Phi­lip Mor­ris (PM) a conclu la séance à un prix de 115,79 $ US (tous les dol­lars sont en mon­naie amé­ri­caine dans cet exemple). L’op­tion d’achat de PM ex­pi­rant le 19 jan­vier 2018 à un prix d’exer­cice de 120 $ coûte 2,25 $ (la prime), alors que l’op­tion de vente ex­pi­rant la même date et au même prix d’exer­cice coûte 7,70 $.

Il faut tout de suite pré­ci­ser qu’un contrat d’op­tions concerne un lot de 100 ac­tions. Donc, si je veux ache­ter les ac­tions de PM à un mo­ment dé­ter­mi­né dans l’ave­nir, je peux ac­qué­rir un contrat d’op­tions d’achat sur PM à un prix d’exer­cice de 120 $ va­lable jus­qu’au troi­sième ven­dre­di de jan­vier 2018, et ce­la me coû­te­ra 2 250 $ (100 ac­tions x 2,25 $/ac­tion) au­jourd’hui. Si j’ai rai­son et que l’ac­tion de PM s’en­vole, di­sons à 130 $, j’au­rai le droit de l’ache­ter à 120 $. Je di­rai alors que j’exerce mon op­tion. Mon gain se­ra de (120 $ -115,79 $) x 100 (le nombre d’ac­tions). Par contre, si je me trompe et que le prix de l’ac­tion stagne à 115 $, je per­drai ma prime et je n’exer­ce­rai rien. De la même fa­çon, une op­tion de vente me donne le droit de vendre une ac­tion don­née jus­qu’à une date don­née à un prix fixé au­jourd’hui moyen­nant une prime payable au­jourd’hui. Op­tions dans la mon­naie et hors de la mon­naie Lorsque le prix d’exer­cice de l’op­tion d’achat est plus éle­vé que le prix du mar­ché de l’ac­tion, on dit que l’op­tion est hors de la mon­naie, et la prime est alors seule­ment une prime temps. Donc, les 2,25 $ payés pour l’op­tion d’achat de PM jan­vier 2018 à 120$ est une prime temps. Par contre, la prime pour une op­tion d’achat PM­jan­vier 2018 à 110 $ (10 $ de moins) est de 7,20 $.

Dans ces 7,20 $, il y a une va­leur in­trin­sèque (la dif­fé­rence entre le prix du mar­ché de l’ac­tion, 115,79 $, et le prix d’exer­cice, 110 $) de 5,79 $, et le reste (1,41 $) est une prime temps. L’op­tion d’achat de PM jan­vier 2018 à 110 $ est une op­tion dans la mon­naie.

Pour les op­tions de vente, c’est exac­te­ment le même scé­na­rio, mais à l’en­vers. Ain­si, une op­tion de vente PM jan­vier à 120 $ (op­tion dans la mon­naie) coûte 7,70 $, dont en­vi­ron 5 $ de va­leur in­trin­sèque et 2,70 $ de prime temps. Par contre, une op­tion de vente PM jan­vier 2018 à 110 $ (hors de la mon­naie) se tran­sige à 3,25 $, mon­tant qui est pu­re­ment une prime temps. call op­tions mars 2018 à 45 $ se né­go­cient à 3,00 $, alors que les put op­tions, pour la même échéance et le même prix d’exer­cice, se né­go­cient à 0,71 $. Il est en­ten­du que plus le cours du titre est vo­la­til, plus la prime se­ra éle­vée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.