CE QUI FAIT L’ES­SOR DE LA­VAL

Les Affaires - - Front Page - Pierre Thé­roux re­dac­tion­le­saf­faires@tc.tc

Da­van­tage re­con­nue pour ses centres com­mer­ciaux, qui at­tirent des consom­ma­teurs de Mon­tréal et de la cou­ronne nord, La­val est pour­tant et sur­tout une ville en­tre­pre­neu­riale dont l’ac­ti­vi­té éco­no­mique con­naît une forte pro­gres­sion de­puis plu­sieurs an­nées. L’ef­fer­ves­cence est au ren­dez-vous, et des cen­taines de mil­lions de dol­lars de pro­jets d’in­ves­tis­se­ments sti­mu­le­ront da­van­tage l’éco­no­mie de cette troi­sième ville en im­por­tance au Qué­bec.

À deux pas de la nou­velle Place Bell, éri­gée au coût de 200 mil­lions de dol­lars et inau­gu­rée à l’au­tomne 2017, un autre pro­jet d’en­ver­gure est en voie de réa­li­sa­tion.

Près d’un de­mi-mil­liard de dol­lars se­ra in­ves­ti dans la créa­tion d’Es­pace Mont­mo­ren­cy, un pro­jet en quatre phases des pro­mo­teurs Mon­to­ni, Cla­ridge et le Fonds im­mo­bi­lier de so­li­da­ri­té FTQ, qui re­grou­pe­ra une di­zaine d’im­meubles com­po­sés de com­merces, de bu­reaux, d’un hô­tel et de lieux de di­ver­tis­se­ment.

Non loin de là, se dres­se­ra aus­si la tour d’ha­bi­ta­tion Ur­ba­nia 2 qui, à terme, comp­te­ra six im­meubles to­ta­li­sant 1 150 co­pro­prié­tés. Ces dif­fé­rents pro­jets, construits au­tour de la sta­tion de mé­tro Mont­mo­ren­cy, d’un cam­pus de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal, du Col­lège Mont­mo­ren­cy, de la Salle An­dré-Ma­thieu et de la Mai­son des arts de La­val, don­ne­ront une nou­velle di­men­sion au centre-ville de La­val, qui s’est d’abord construit par l’amé­na­ge­ment du Cen­tro­po­lis, de l’autre cô­té de l’au­to­route des Lau­ren­tides. « Le dé­ve­lop­pe­ment d’un quar­tier cam­pus dans ce sec­teur vient ren­for­cer l’éta­blis­se­ment du centre-ville », in­dique le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint du ser­vice de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de la Ville de La­val, Marc Trem­blay.

Les sec­teurs des sta­tions de mé­tro Car­tier et De la Con­corde font aus­si l’ob­jet de trans­for­ma­tions.

La dis­pa­ri­tion des bâ­ti­ments in­dus­triels vé­tustes dans le sec­teur de la sta­tion in­ter­mo­dale De la Con­corde, où passe aus­si le train de ban­lieue, an­nonce aus­si une nou­velle ère pour le quar­tier. La Ville s’af­faire à le con­ver­tir en un mi­lieu de vie axé sur une dé­marche de type TOD ( tran­sit-orien­ted de­ve­lop­ment). Les abords de la sta­tion Car­tier pren­dront aus­si la forme d’une aire TOD.

« On sent qu’il y a beau­coup de dy­na­misme. Tous ces pro­jets sti­mulent en­core plus l’éco­no­mie », com­mente Louise Le­roux, PDG de la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie de La­val (CCIL). La bonne te­nue de l’éco­no­mie se re­flète d’ailleurs dans l’em­ploi. Le taux de chô­mage, qui était de 8 % en 2015, a bais­sé à 7,3 % en 2016, puis à 6,7 % l’an der­nier. Au deuxième tri­mestre de 2018, il avait en­core bais­sé à 6 %.

Des en­tre­prises dy­na­miques

Outre les pro­jets im­mo­bi­liers, le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de la ville s’ap­puie aus­si sur la pré­sence de quelque 11 200 en­tre­prises qui em­ploient 155 000 per­sonnes. Bon nombre d’entre elles ont aus­si des pro­jets d’in­ves­tis­se­ments. Ain­si, Ali­men­ta­tion Couche-Tard a ré­cem­ment in­jec­té 8 M$ dans l’agran­dis­se­ment de son siège so­cial, ce qui lui a ain­si per­mis d’ac­cueillir 200 nou­veaux em­ployés. Les Ali­ments Les­ters ont aus­si in­ves­ti 13,8 M$ pour la réa­li­sa­tion d’un pro­jet d’ex­pan­sion, de mo­der­ni­sa­tion et d’ac­qui­si­tion d’équi­pe­ments spé­cia­li­sés à son usine de fa­bri­ca­tion de char­cu­te­ries.

Sans comp­ter l’im­plan­ta­tion de nou­velles en­tre­prises. La firme au­tri­chienne d’in­té­rieurs haut de gamme pour avions d’af­faires et jets pri­vés F/LIST s’est ins­tal­lée à La­val il y a un an. La PME a in­ves­ti 8,5 M$ pour éta­blir sa pre­mière usine de pro­duc­tion à l’ex­té­rieur de l’Au­triche.

La chaîne de su­per­mar­chés san­té Avril vient d’y éta­blir son pre­mier ma­ga­sin sur la Rive-Nord de Mon­tréal. GoGo Qui­noa, une en­tre­prise spé­cia­li­sée dans la trans­for­ma­tion du qui­noa, a re­lo­ca­li­sé ses ins­tal­la­tions à La­val et a agran­di ses ins­tal­la­tions de 17 000 pieds car­rés à 45 000 pieds car­rés.

Pour fa­ci­li­ter le dé­mar­rage d’en­tre­prises, la CCIL a créé un co­mi­té Star­tup qui te­nait, en dé­but d’an­née, sa pre­mière édi­tion de Star­tup Wee­kend. « Les jeunes en­tre­prises sont sou­vent confron­tées à des en­jeux de fi­nan­ce­ment et d’ac­com­pa­gne­ment. Nous vou­lons les ai­der dans leur dé­ve­lop­pe­ment », in­dique Mme Le­roux.

Afin de sti­mu­ler la crois­sance des en­tre­prises la­val­loises et d’en at­ti­rer de nou­velles, la ville offre aux en­tre­prises un cré­dit de taxes fon­cières pou­vant at­teindre 7,5 M$ sur cinq ans. Ce pro­gramme est consa­cré à l’agran­dis­se­ment ou à la cons­truc­tion d’im­meubles com­mer­ciaux et in­dus­triels.

En­fin, La­val pro­fite évi­dem­ment d’un im­por­tant éco­sys­tème com­mer­cial. Voi­là sans doute pour­quoi la ville hé­ber­ge­ra le fu­tur Centre qué­bé­cois d’in­no­va­tion en com­merce, im­plan­té au coup de 2,1 M$.

À l’ère de la trans­for­ma­tion des ha­bi­tudes d’achat des consom­ma­teurs, ce la­bo­ra­toire à por­tée pro­vin­ciale au­ra pour mis­sion d’ai­der les com­merces à prendre le vi­rage nu­mé­rique.

la

À deux pas de la nou­velle Place Bell, éri­gée au coût de 200 M $ et inau­gu­rée à l’au­tomne 2017, l’Es­pace Mont­mo­ren­cy re­grou­pe­ra une di­zaine d’im­meubles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.