Pour­quoi cer­taines tran­sac­tions ma­jeures sont ab­sentes de notre clas­se­ment ?

Les Affaires - - Les Grands De L’immobilier - Clau­dine Hé­bert re­dac­tion­le­saf­faires@tc.tc Les grands de l’im­mo­bi­lier

Deux tran­sac­tions im­mo­bi­lières, ins­crites à 170 et 165 mil­lions de dol­lars, ont été ex­clues de notre clas­se­ment. Ces tran­sac­tions qui im­pliquent, dans un pre­mier temps, les ter­rains du pro­mo­teur du nou­veau quar­tier com­mer­cial Royal­mount et, dans un deuxième temps, le 1500, ave­nue McGill Col­lege d’Ivan­hoé Cam­bridge, sont en fait des ventes liées. « Ce sont des tran­sac­tions de pro­prié­tés com­mer­ciales où il y a eu exo­né­ra­tion de paie­ment du droit de mu­ta­tion, car le trans­fert s’est ef­fec­tué entre deux par­ties liées », ex­plique Joa­nie Fon­taine, éco­no­miste chez JLR So­lu­tions.

Se­lon les don­nées de la firme JLR So­lu­tions, on re­cense 80 tran­sac­tions de même type au cours des trois pre­miers tri­mestres de l’an­née 2018. Ce qui re­pré­sente plus de 12 % du nombre to­tal de tran­sac­tions de pro­prié­tés com­mer­ciales de 1 M $ et plus ayant été réa­li­sées pen­dant cette pé­riode.

Ce type de vente, dont le mon­tant de la tran­saction ne ré­pond pas à la dé­fi­ni­tion de la va­leur mar­chande, peut se pro­duire pour di­verses rai­sons, pour­suit Syl­vain Le­clair, vice-pré­sident di­rec­teur, Qué­bec, du Groupe Al­tus. Ce peut être pour com­plé­ter un as­sem­blage en vue d’un dé­ve­lop­pe­ment im­mo­bi­lier, comme le laisse en­tre­voir la tran­saction qui im­plique les ter­rains du fu­tur quar­tier Royal­mount, à l’angle des au­to­routes 15 et 40. Ce peut-être aus­si pour des rai­sons fis­cales et de re­struc­tu­ra­tions. Chez Ivan­hoé Cam­bridge, on n’a pas vou­lu com­men­ter la vente liée à pro­pos de la tour du 1500, ave­nue McGill Col­lege.

Autre tran­saction ma­jeure qui ne fi­gure pas non plus au clas­se­ment Les Af­faires- JLR : la Place Te­lus, si­tuée au 630, bou­le­vard Re­né-Lé­vesque Ouest, à Mon­tréal. Le der­nier rap­port Col­liers éva­lue cette tran­saction à plus de 100 M $. En fait, c’est le ges­tion­naire on­ta­rien Cres­point Real Es­tate (qui a aus­si ache­té l’im­meuble du siège so­cial d’ABB, dans l’ouest de l’île, notre cin­quième tran­saction au clas­se­ment) qui, en sep­tembre der­nier, a ac­quis une par­ti­ci­pa­tion ma­jo­ri­taire (53 %) dans l’im­meuble de classe A de 32 étages sous forme d’ac­tions, peut-on lire dans un com­mu­ni­qué de l’en­tre­prise. Rai­son pour la­quelle on ne trouve pas cette tran­saction par­mi les actes no­ta­riés au re­gistre fon­cier du Qué­bec.

la

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.