Mis­sion ac­com­plie

Les Affaires - - BILLET | SOMMAIRE - Ju­lie Cailliau Édi­trice ad­jointe et ré­dac­trice trice en chef, Groupe Les Af­faires res ju­[email protected] C @ju­lie140c

Pour le dire sans dé­tour, fi­dèle à moi-même: ce­ci est mon der­nier billet. Après 11 ans, je quitte Les Af­faires.

C’est un peu bru­tal; lais­sez-moi vous ex­pli­quer.

Je quitte l’en­tre­prise, mais je ne quitte pas la cause du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, bien au contraire. Dans la suite de ma car­rière (ren­dez-vous sur Lin­kedIn dé­but juillet), je me consa­cre­rai plus que ja­mais à bâ­tir une éco­no­mie saine pour le Qué­bec, une in­ten­tion qui a tou­jours très clai­re­ment gui­dé mes dé­ci­sions et mes ac­tions au fil des an­nées que j’ai pas­sées à la barre des pu­bli­ca­tions de Les Af­faires.

Je vous re­join­drai dans les rangs de lec­teurs as­si­dus. J’ai dé­jà hâte de dé­cou­vrir les re­por­tages de mes fu­turs ex-col­lègues, no­tam­ment dans le nu­mé­ro spé­cial En­vi­ron­ne­ment qui pa­raî­tra à la fin du mois de sep­tembre sous un angle on ne peut plus « Les Af­faires » : com­ment rendre les chaînes d’ap­pro­vi­sion­ne­ment plus éco­lo­giques.

La san­té de l’en­vi­ron­ne­ment est à la base du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, un fon­de­ment sans le­quel tout ce qu’on pour­ra bâ­tir se­ra voué à l’ef­fon­dre­ment. Ce prin­cipe est très simple, on l’ou­blie par contre très sou­vent. À me­sure que s’ac­cé­lèrent et s’ac­cen­tuent les ef­fets de la crise cli­ma­tique, on se­ra tou­te­fois moins por­tés à l’ou­blier: l’im­pact n’est plus loin­tain et théo­rique, il se ma­té­ria­lise dans l’es­pace-temps d’une pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique. La réa­li­té s’im­pose: pour la pé­ren­ni­té de nos or­ga­ni­sa­tions et tout bê­te­ment de la vie, nous de­vons faire pri­mer le cri­tère en­vi­ron­ne­men­tal dans nos dé­ci­sions. Pour ma part, ça com­mence avec une ré­orien­ta­tion de car­rière.

Au cha­pitre du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, j’ai hâte aus­si de dé­cou­vrir les lé­gendes urbaines du sec­teur fi­nan­cier dans la sec­tion In­ves­tir, en sep­tembre, ou en­core ces en­tre­pre­neurs qui sont des mo­teurs éco­no­miques dans leurs ré­gions, à l’oc­ca­sion du clas­se­ment des 300 plus grandes PME du Qué­bec, en oc­tobre. Dans le­saf­faires.com, j’irai lire ou en­tendre le « Zoom sur le monde » de Fran­çois Nor­mand. J’irai me mê­ler de mes af­faires dans le blogue de Da­niel Ger­main, ap­prendre des nou­velles avant tout le monde sous la plume de Mar­tin Jo­li­coeur, pro­fi­ter de l’éru­di­tion bour­sière de Do­mi­nique Beau­champ et de Sté­phane Rol­land, suivre l’ac­tua­li­té sans rien man­quer d’im­por­tant grâce à De­nis La­londe et Ca­the­rine Char­ron, cap­ter les si­gnaux faibles dans les ch­ro­niques d’Oli­vier Sch­mou­ker en ma­na­ge­ment et de Diane Bé­rard en in­no­va­tion so­ciale, en plus de m’ou­vrir aux points de vue des ex­perts in­vi­tés et des nom­breux et pré­cieux autres col­la­bo­ra­teurs.

Je pars rem­plie de gra­ti­tude en­vers vous, mes lec­teurs, et rem­plie de fier­té pour mes col­lègues, grâce aux­quels Les Af­faires

a été sa­cré meilleur édi­teur de ma­ga­zines B2B du Ca­na­da en mai der­nier, dans le cadre du concours des Prix du ma­ga­zine ca­na­dien: B2B de la Fon­da­tion des prix pour les mé­dias ca­na­diens. Mis­sion ac­com­plie!mplie!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.