Le Ma­nège mi­li­taire re­naît de ses cendres

Les Affaires - - GRANDS PRIX DU GÉNIE-CONSEIL -

CA­TÉ­GO­RIE : B­TI­MENT STRUC­TURE – Re­cons­truire et ré­no­ver le Ma­nège mi­li­taire des Vol­ti­geurs de Qué­bec après son in­cen­die, en 2008, et ou­vrir ce bâ­ti­ment pa­tri­mo­nial à la col­lec­ti­vi­té. Un dé­fi de taille re­le­vé par plu­sieurs ac­teurs, dont la firme Te­tra Tech, qui a tra­vaillé sur la struc­ture de cet édi­fice inau­gu­ré en 1888.

Une opé­ra­tion dé­li­cate, d’au­tant plus que cet im­meuble ico­nique de Qué­bec est le seul édi­fice mi­li­taire au Ca­na­da à avoir été re­con­nu comme lieu his­to­rique na­tio­nal. « Sym­bo­lique, his­to­rique et pièce ma­jeure du pa­tri­moine lo­cal et na­tio­nal, la re­cons­truc­tion du Ma­nège mi­li­taire de Qué­bec a exi­gé des so­lu­tions sur me­sure par ses grandes dif­fi­cul­tés tech­niques. En ef­fet, le bâ­ti­ment com­po­sé de ma­çon­ne­rie mas­sive, de bois, d’acier et de bé­ton a dû re­ce­voir de nom­breuses in­ter­ven­tions ma­jeures vi­sant sa ré­ha­bi­li­ta­tion », ex­plique Ma­thieu Bou­chard, in­gé­nieur et di­rec­teur de pro­jet, Struc­ture.

Si quatre por­tions de l’édi­fice ont fait l’ob­jet d’une at­ten­tion par­ti­cu­lière, la salle mul­ti­fonc­tion­nelle, nou­veau lieu de dif­fu­sion, en est un bon exemple de cette ré­ha­bi­li­ta­tion. Très en­dom­ma­gée par le feu, cette salle de spec­tacles mo­derne de 1 900 m² peut ac­cueillir

1 300 spec­ta­teurs. Sa struc­ture a été ré­no­vée de fa­çon à rap­pe­ler sa géo­mé­trie d’ori­gine, en plus d’in­clure dif­fé­rents élé­ments scé­niques comme des pas­se­relles tech­niques, des di­vi­sions acous­tiques, l’ajout de dis­po­si­tifs au pla­fond pour sus­pendre des élé­ments, etc. D’autres ré­no­va­tions, comme celle du hall com­mé­mo­ra­tif et de la pas­se­relle, rendent éga­le­ment l’en­semble plus ac­ces­sible.

« Par cette re­cons­truc­tion, qui re­pré­sente un in­ves­tis­se­ment de 104 mil­lions de dol­lars pour re­don­ner vie au bâ­ti­ment, Qué­bec a re­trou­vé cette pièce man­quante à son pay­sage de­puis 2008. Au-de­là d’une ré­ap­pro­pria­tion de son hé­ri­tage, la po­pu­la­tion et les gé­né­ra­tions fu­tures dy­na­mi­se­ront les lieux, plus ou­verts que ja­mais », conclut l’in­gé­nieur. Le pro­jet a d’ailleurs été pri­mé aux Grands prix du gé­nie-conseil qué­bé­cois

2019 dans la ca­té­go­rie Bâ­ti­ment, struc­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.