4,2 mil­lions

Les Affaires - - LES BRÈVES -

C’est le nombre de membres par­ti­cu­liers de Des­jar­dins qui ont fi­na­le­ment été tou­chés par la fuite de ren­sei­gne­ments per­son­nels, et non 2,9 mil­lions, tel qu’il a été in­di­qué le 20 juin der­nier. La di­rec­tion du Mou­ve­ment Des­jar­dins a été in­for­mée par la Sû­re­té du Qué­bec (SQ) de ce nou­veau chiffre. La SQ af­firme qu’il n’y a tou­jours qu’un seul sus­pect ayant tra­vaillé chez Des­jar­dins qui est lié à cette fuite de ren­sei­gne­ments per­son­nels. Des­jar­dins tient à rap­pe­ler que de­puis le mois de juillet, tous ses membres sont pro­té­gés par la Pro­tec­tion membres Des­jar­dins en ma­tière de vol d’iden­ti­té, sans avoir à s’y ins­crire et sans avoir à dé­bour­ser de frais. Cette pro­tec­tion est main­te­nant bo­ni­fiée par l’ajout du ser­vice de sur­veillance du cré­dit d’Equi­fax à tous les membres.

Source : Mou­ve­ment Des­jar­dins / Les Af­faires

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.