Des villes très pol­luées

Les Docs de Mon Quotidien - - La Uno -

Mexi­co : pol­lu­tion au­to­mo­bile

Les ex­perts ont cal­cu­lé que les vé­hi­cules brûlent plus de 14 mil­lions de litres d’essence par jour à Mexi­co ! Cette ville de 25 mil­lions d’ha­bi­tants a le taux d’ozone le plus éle­vé de la pla­nète.

Tcher­no­byl : pol­lu­tion nu­cléaire

L’ex­plo­sion d’un ré­ac­teur nu­cléaire, en 1986, a ex­po­sé la ré­gion de Tcher­no­byl à la plus grave pol­lu­tion connue. 20 ans plus tard, plus de 2 mil­lions de Bié­lo­russes et d’ukrai­niens vivent en­core dans des zones conta­mi­nées.

Lin­fen : pol­lu­tion au char­bon

Cette ville chi­noise pos­sède l’air le plus pol­lué de Chine, à cause de l’ex­trac­tion du char­bon. Les voi­tures doivent rou­ler avec leurs phares al­lu­més le jour à cause du « smog », un épais brouillard tou­jours pré­sent. Plus per­sonne ne porte de vê­te­ments blancs : ils de­viennent vite gris ! L’eau est aus­si pol­luée par le gaz car­bo­nique.

Ti­ra­na : ca­pi­tale la plus pol­luée d’europe

L’uti­li­sa­tion de vieilles voi­tures, les routes en­dom­ma­gées, les construc­tions mas­sives, l’ab­sence d’es­paces verts et la com­bus­tion d’or­dures pol­luent cette ville d’en­vi­ron 600 000 ha­bi­tants.

Fu­ku­shi­ma

En mars 2011, un trem­ble­ment de terre et un tsu­na­mi ont en­dom­ma­gé la cen­trale nu­cléaire de Fu­ku­shi­ma, au bord du Pa­ci­fique. La ré­gion et les côtes ont été conta­mi­nées par une pol­lu­tion nu­cléaire.

Le cy­cliste

Comme le conduc­teur de voi­ture, le cy­cliste su­bit les gaz polluants re­je­tés par les vé­hi­cules qui roulent de­vant lui. Il lui est conseillé de por­ter un masque qui filtre les pous­sières. Mais cette so­lu­tion n’est pas suf­fi­sante, car les très pe­tites par­ti­cules pol­luantes ar­rivent à tra­ver­ser le masque et elles risquent d’être in­ha­lées par le cy­cliste.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.