Rê, le dieu du So­leil

Les Docs de Mon Quotidien - - La Uno -

Un dieu- fau­con

Rê (ou Râ) est le plus sou­vent re­pré­sen­té sous la forme d’un homme à tête de fau­con. Il porte sur la tête le disque so­laire, pro­té­gé par un co­bra. Il est alors as­so­cié à un autre dieu-fau­con : Ho­rus.

Un bé­lier ou un sca­ra­bée

Se­lon les époques et les lieux, Rê est par­fois des­si­né avec une tête de sca­ra­bée. Il re­pré­sente alors le so­leil du ma­tin. Rê peut aus­si prendre la forme d’un homme à tête de bé­lier : il sym­bo­lise alors le par­cours du so­leil pen­dant la nuit.

Un voyage en barque

Le dieu du So­leil se dé­place dans le ciel à bord d’une barque, de l’est, le ma­tin, vers l’ouest, le soir. La nuit, il monte dans une autre barque qui voyage dans les mondes sou­ter­rains, de l’ouest vers l’est. Il doit alors af­fron­ter son en­ne­mi Apo­phis, le dieu de la nuit. Il le bat à chaque fois et, chaque ma­tin, re­monte dans sa barque et sur­git de l’ho­ri­zon à l’est.

Un dieu créa­teur

Rê est l’un des dieux qui ont créé le monde se­lon les Égyp­tiens. Il s’est créé lui-même et a en­suite don­né nais­sance à d’autres dieux. Cer­taines lé­gendes ra­content qu’il a aus­si créé les hommes à par­tir de ses larmes. Ce dieu créa­teur porte aus­si le nom d’atoum-rê.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.