La lé­gende d’oe­dipe

Les Docs de Mon Quotidien - - La Uno -

Un bé­bé aban­don­né

Un oracle ap­prend à Laïos, roi de Thèbes, et à sa femme, Jo­caste, que leur fils tue­ra son père et épou­se­ra sa mère. Ain­si, à la nais­sance de leur en­fant, ils dé­cident de l’aban­don­ner dans les mon­tagnes. Mais un ber­ger le trouve et le soigne. L’en­fant est fi­na­le­ment re­cueilli et adop­té par Po­lybe, le roi de Co­rinthe, qui le nomme Oe­dipe.

Le meurtre du père

Oe­dipe gran­dit et fi­nit par ap­prendre le ter­rible oracle. Pour pro­té­ger son père adop­tif, il dé­cide de quit­ter Co­rinthe. Mais, sur la route, il se bat contre un groupe d’hommes qu’il prend pour des ban­dits. Il les tue, mais ignore que l’un d’eux est son vé­ri­table père : Laïos, le roi de Thèbes. Oe­dipe ar­rive en­suite à Thèbes. La ville, sans nou­velles de son roi, est ter­ro­ri­sée par un monstre : la Sphinge. Cette créa­ture pose aux voya­geurs des énigmes com­pli­quées. In­ca­pables de ré­pondre, ils sont dé­vo­rés tout cru ! Cou­ra­geux, Oe­dipe dé­cide d’af­fron­ter le monstre et réus­sit à ré­pondre à l’énigme. La Sphinge est vain­cue et dis­pa­raît.

Le ma­riage avec sa mère

Oe­dipe a dé­bar­ras­sé Thèbes de la Sphinge et de­vient le roi de la ville. Il épouse la reine Jo­caste, veuve. Per­sonne ne le sait en­core, mais l’oracle s’est réa­li­sé : Oe­dipe a tué son père et épou­sé sa mère.

La ter­rible dé­cou­verte

Oe­dipe et Jo­caste vivent heu­reux et ont 4 en­fants. Mais, un jour, une ter­rible épi­dé­mie frappe Thèbes. Un oracle an­nonce à Oe­dipe que l’épi­dé­mie s’ar­rê­te­ra quand le tueur de Laïos se­ra dé­non­cé. Oe­dipe fait re­cher­cher le cou­pable. Il dé­couvre alors que Laïos est son vé­ri­table père et qu’il l’a tué. En ap­pre­nant la nou­velle, Jo­caste se sui­cide. De déses­poir, Oe­dipe se crève les yeux.

Sa mort

Aveugle, Oe­dipe fuit Thèbes, ac­com­pa­gné par sa fille An­ti­gone. Tous deux vivent comme des men­diants. Re­joints par Is­mène, l’autre fille d’oe­dipe, ils se ré­fu­gient dans la ville de Co­lone, près d’athènes. C’est là qu’oe­dipe meurt.

Ques­tion po­sée par la Sphinge à Oe­dipe :

« Qu’est-ce qui marche à 4 pattes le ma­tin, à 2 le mi­di et à 3 le soir ? »

Ré­ponse :

« C’est l’homme, qui marche à 4 pattes quand il est bé­bé, sur 2 jambes quand il est adulte et s’ap­puie sur un bâ­ton quand il de­vient vieux. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.