Vincent Van Gogh

Les Fiches du Petit Quotidien - - SOMMAIRE -

Des Pays-Bas à la France

Né aux Pays-Bas, Vincent Van Gogh veut d’abord de­ve­nir mar­chand d’ar t, puis pas­teur. Il dé­cide fi­na­le­ment d’être peintre. En 1880, il quitte les Pays-Bas pour la Bel­gique, puis pour Pa­ris.

Il peint les cou­leurs

En 1888, Van Gogh par t s’ins­tal­ler à Arles, en Pro­vence (sud de la France). Il veut peindre la lu­mière et les cou­leurs chaudes du Sud. Il par­cour t la ré­gion à pied et peint des pay­sages et des por traits. Dans ses ta­bleaux, Van Gogh crée des cou­leurs lu­mi­neuses grâce à d’épaisses couches de pein­ture à l’huile.

Une oreille cou­pée

En 1888, Van Gogh in­vite le peintre Paul Gau­guin à ve­nir tra­vailler avec lui en Pro­vence. Mais un jour, les 2 amis se dis­putent. Van Gogh, de­ve­nu fou, se coupe l’oreille avec un ra­soir ! Il est soi­gné à l’hô­pi­tal, puis en­voyé dans un asile en 1889.

Un peintre an­gois­sé

Van Gogh a sou­vent des crises de fo­lie. Pour se re­po­ser, il par t vivre en 1890 à Au­vers-sur-Oise, un village près de Pa­ris. Mais à 37 ans, déses­pé­ré, Van Gogh se sui­cide. Il a peint plus de 2 000 toiles et des­sins au cours de sa vie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.