Avoir faim en été

Les be­soins en res­sources ali­men­taires ne di­mi­nuent pas du­rant la pé­riode es­ti­vale. Au contraire, ils aug­mentent…

Les Nouvelles Saint-Laurent - - LA UNE - AR­NAUD.BARBET@tc.tc

Une vo­ca­tion à re­dé­fi­nir Une ving­taine de per­sonnes at­tendent en ligne sous une cha­leur suf­fo­cante. C’est la réa­li­té de la Cor­po­ra­tion cultu­relle la­ti­no-amé­ri­caine de l’ami­tié (COCLA). Tous les ven­dre­dis, de 10h à 17h, les membres de l’as­so­cia­tion offrent des den­rées ali­men­taires aux plus dé­mu­nis.

L’hi­ver est loin, mais les be­soins en ali­men­ta­tion sont en­core plus criants ex­plique le di­rec­teur de la COCLA, Ju­lio Ri­ve­raGa­mar­ra. Nous avons cette an­née entre 10% et 15% de de­mandes en plus, les gens viennent de très loin pour avoir de quoi se nour­rir ».

L’été, de nom­breux dis­po­si­tifs sont fer­més ou tra­vaillent moins ré­gu­liè­re­ment. La COCLA, elle, dé­borde. « Nous man­quons de place, de pro­duits lai­tiers pour les jeunes en­fants, d’ef­fec­tifs… L’été est une pé­riode dif­fi­cile pour tout le monde et la de­mande ne cesse d’aug­men­ter. Mois­son Mon­tréal nous aide énor­mé­ment, mais il nous ar­rive d’al­ler ache­ter des pro­duits pour pou­voir sub­ve­nir à cer­tains be­soins.» À ses dé­buts, la clien­tèle de l’as­so­cia­tion était en ma­jo­ri­té d’ori­gine la­ti­no- amé­ri­caine. Elle s’est di­ver­si­fiée avec le temps. « De­puis quelques mois, nous avons beau­coup de de­mandes de gens ve­nus du Magh­reb, du conti­nent afri­cain en gé­né­ral. Il y a beau­coup de fa­milles mo­no­pa­ren­tales, de plus en plus de re­trai­tés et, de­puis peu, des étu­diants. Et ce ne sont plus seule­ment des ré­si­dents de SaintLaurent, les gens ar­rivent de tous les ar­ron­dis­se­ments » .

Ma­riée et mère de quatre en­fants, De­nise dis­pose de faibles re­ve­nus et bé­né­fi­cie chaque se­maine de l’aide ali­men­taire de la COCLA pour nour­rir les siens. « L’im­por­tant pour moi c’est d’équi­li­brer mon bud­get, alors je pro­fite des fruits et lé­gumes que nous offre l’as­so­cia­tion. C’est es­sen­tiel pour notre fa­mille » .

Ju­lio Ri­ve­ra- Ga­mar­ra va de l’avant avec toute son équipe, il es­père ob­te­nir un per­mis de cons­truire afin d’agran­dir son es­pace de sto­ckage pour les den­rées ali­men­taires. L’or­ga­nisme com­mu­nau­taire tend d’ailleurs à se spé­cia­li­ser dans la sé­cu­ri­té ali­men­taire. « Afin de ré­pondre à tous, nous sommes obli­gés d’ar­rê­ter cer­taines ac­ti­vi­tés, nour­rir toute la po­pu­la­tion va de­ve­nir notre plus grand dé­fi, nous es­sayons aus­si d’édu­quer les gens sur les bien­faits d’une ali­men­ta­tion équi­li­brée » . L’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle de la COCLA au­ra lieu le mar­di 30 juillet à 18h00 à la salle 136 du centre des loi­sirs de Saint-Laurent, si­tué au 1375 rue Gre­net. Pour plus d’in­for­ma­tions, vous pou­vez té­lé­pho­ner au 514 748- 0796.

(Pho­to: Syl­vain Ga­gnon)

L’équipe de la cor­po­ra­tion Cultu­relle La­ti­no-Amé­ri­caine (COCLA) est par­ti­cu­liè­re­ment ac­tive en ce mo­ment, car con­trai­re­ment à ce que l’on pour­rait pen­ser, les be­soins en res­sources ali­men­taires sont en­core plus criants en été qu’en hi­ver.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.