S'ac­cep­ter avec nos sin­gu­la­ri­tés, C'EST LA CLÉ !

Les plaisirs MINCEUR de Caty - - POURQUOI MOI J'ENGRAISSE ET PAS ELLE? -

Cer­taines per­sonnes perdent du poids ra­pi­de­ment et d'autres moins. Mais au fi­nal, ce n'est pas ce qui im­porte. Chaque in­di­vi­du est do­té d'une mor­pho­lo­gie, d'un état de san­té, d'une gé­né­tique et d'une his­toire du poids qui lui est propre. Ça fait par­tie de ce qui nous dis­tingue. Ce qui est im­por­tant, c'est d'in­té­grer un chan­ge­ment dans nos ha­bi­tudes et de le main­te­nir à long terme.

Si, en ex­cluant les causes bio­chi­miques (mé­no­pause, hy­po­thy­roï­die, etc.), vous avez du mal à perdre du poids, ne vous lais­sez pas as­saillir par la culpa­bi­li­té: gar­dez en tête que ce n'est pas for­cé­ment de la mau­vaise vo­lon­té! Le simple fait de prendre soin de votre san­té glo­bale vous pro­cu­re­ra du bien-être, et le chiffre sur la balance fe­ra tran­quille­ment son bout de che­min.

Il est aus­si im­por­tant de se fixer des ob­jec­tifs réa­listes. Plu­tôt que de ten­ter d'at­teindre un idéal qui ne vous res­semble pas ou de vi­ser un poids pré­cis, fixez-vous des ob­jec­tifs simples, comme être ca­pable d'ar­rê­ter de man­ger quand vous n'avez plus faim ou prendre le temps de dé­gus­ter votre des­sert.

Ayez du plai­sir à cui­si­ner, à man­ger et à vous per­mettre ce qui vous fait plai­sir dans une pers­pec­tive d'ha­bi­tudes ali­men­taires à conser­ver pour toute la vie. Le­vez les in­ter­dits: si on se prive, on com­pulse, et on fait obs­tacle au main­tien du poids. En man­geant sai­ne­ment 80% du temps et en vous gâ­tant 20% du temps, vous n'ob­ser­ve­rez pas de consé­quences né­ga­tives sur votre poids, tant que vous res­pec­te­rez vos si­gnaux de faim et de sa­tié­té. C'est ain­si que vous cor­ri­ge­rez l'his­toire de votre poids, si be­soin est. Gar­dez en tête de ré­ta­blir votre poids, mais sur­tout de le main­te­nir, comme une belle ligne droite.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.