Le soya, on en pense quoi ?

Les plaisirs MINCEUR de Caty - - SOMMAIRE -

La consom­ma­tion de soya a sus­ci­té de vives contro­verses ces der­nières an­nées. Elle a no­tam­ment été ac­cu­sée de fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment de cer­tains can­cers et de di­mi­nuer la pro­duc­tion de tes­to­sté­rone. On craint entre autres que les iso­fla­vones conte­nues dans le soya in­ter­agissent avec les oes­tro­gènes na­tu­rel­le­ment pré­sents dans l’or­ga­nisme, fa­vo­ri­sant le dé­ve­lop­pe­ment des tu­meurs mam­maires chez les femmes mé­no­pau­sées ayant un faible taux d’oes­tro­gènes ou ayant été tou­chées par un can­cer du sein par le pas­sé. Or, plu­sieurs études dé­montrent au contraire que la consom­ma­tion ré­gu­lière de soya chez les femmes tou­chées par un can­cer du sein s’avère sans dan­ger, et qu’elle se­rait même as­so­ciée à une di­mi­nu­tion des risques de ré­ci­dives. Par ailleurs, des études me­nées sur des sou­ris sug­gèrent que la consom­ma­tion éle­vée de soya pour­rait ac­cé­lé­rer la crois­sance des cel­lules can­cé­reuses, alors que celles me­nées sur des hu­mains n’ont ré­vé­lé au­cun im­pact né­ga­tif. Ce se­rait pro­ba­ble­ment parce que le corps hu­main mé­ta­bo­lise le soya dif­fé­rem­ment des ani­maux.

Ain­si, pour le mo­ment, tout porte à croire que la contro­verse en­tou­rant la consom­ma­tion de soya est non fon­dée, et même que le soya se­rait bé­né­fique pour la san­té. Il s’agit d’une ex­cel­lente source de pro­téines et de mi­né­raux. De plus, grâce à son taux de gras po­ly­in­sa­tu­rés, le soya contri­bue à di­mi­nuer le taux de cho­les­té­rol dans le sang et à ré­duire les risques de pro­blèmes car­dio­vas­cu­laires. Le seul dan­ger clai­re­ment dé­mon­tré à ce jour concerne le risque d’al­ler­gie, qui touche sur­tout les nour­ris­sons et les en­fants. Il n’y au­rait donc au­cune rai­son de se pas­ser de la PVT et du sans-viande. Ce­la dit, va­rier ses sources de pro­téines de­meure la meilleure fa­çon d'avoir une ali­men­ta­tion saine. Car tout comme il n'est pas bon de s'ali­men­ter seule­ment de viande, nous ne sommes pas te­nus de rem­pla­cer celle-ci en tout temps par de la PVT!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.