La Do­ré en­chaîne les pro­jets

L'Etoile du Lac - - ACTUALITÉS - HÉ­LÈNE GAGNON he­lene.gagnon@tc.tc

MU­NI­CI­PAL. Plu­sieurs chan­ge­ments s’opèrent ac­tuel­le­ment à La Do­ré. Dans à peine deux mois, la mu­ni­ci­pa­li­té pour­ra ha­bi­ter ses nou­veaux lo­caux si­tués à l’in­té­rieur de l’église. Cette pre­mière étape per­met­tra par la suite à une chaîne d’ac­tions de s’ini­tier afin de rendre fonc­tion­nelle et sé­cu­ri­taire la ca­serne des pom­piers, mais éga­le­ment l’in­ter­sec­tion de la rue des Peu­pliers et de l’ave­nue des Jar­dins.

Les tra­vaux avancent bien, et ce, mal­gré quelques pe­tites sur­prises qui ont lé­gè­re­ment mo­di­fié les plans ini­tiaux. Le chan­tier a dé­bu­té vers la mi-mai et l’en­tre­pre­neur de­vrait li­vrer le tout en res­pec­tant les échéan­ciers. Ain­si, vers le 15 sep­tembre, l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale pour­ra prendre place dans des lo­caux fonc­tion­nels.

« On est heu­reux de ce pro­jet. Nous n’avons pas sol­li­ci­té d’aide gou­ver­ne­men­tale. Pour nous, il s’agit d’un en­jeu fon­da­men­tal afin que nos ci­toyens puissent main­te­nir leur ap­par­te­nance à notre col­lec­ti­vi­té. Nous de­vons of­frir à nos ci­toyens des ser­vices de proxi­mi­té afin de les gar­der ici. Pour nous, il s’agis­sait d’un en­jeu de sur­vie. L’église a été construite dans le cadre d’une cor­vée col­lec­tive, alors il n’en re­ve­nait qu’à nous de faire en sorte qu’on puisse main­te­nir sa vo­ca­tion», men­tionne le maire de La Do­ré, Jacques As­se­lin.

En­suite, ce se­ra au tour des pom­piers de bé­né­fi­cier d’une nou­velle ca­serne. La nou­velle ca­serne se­ra éri­gée pour la somme de 1,5 M$. Il s’agi­ra d’un bâ­ti­ment com­plè­te­ment neuf, qui ré­pon­dra aux exi­gences.

« Nous avions ac­quis il y a une di­zaine d’an­nées, pour des rai­sons de désué­tude, un vieil hô­tel. La mu­ni­ci­pa­li­té avait dé­mo­li le bâ­ti­ment et avait conser­vé le ter­rain. Nous al­lons im­plan­ter la ca­serne sur ce ter­rain. Ce­la va ra­fraî­chir le coeur du vil­lage », ex­plique M. As­se­lin.

Ces chan­ge­ments pour­ront per­mettre par la suite de veiller à l’amé­lio­ra­tion de la flui­di­té de la cir­cu­la­tion à l’in­ter­sec­tion la rue des Peu­pliers et de l’ave­nue des Jar­dins.

UN LIEN OBLI­GA­TOIRE

La mu­ni­ci­pa­li­té a com­plé­té der­niè­re­ment la pre­mière phase de tra­vaux du rang Saint-jo­seph Nord. Les tra­vaux éva­lués à 550000$ com­pre­naient de l’ex­ca­va­tion, de l’as­phal­tage et la ré­fec­tion de pon­ceaux. La seconde phase est pré­vue en 2019, mais d’ici là, la mu­ni­ci­pa­li­té es­père en 2018 faire le sur­fa­çage du pont qui sur­plombe la ri­vière Ashuap­mu­shuan.

« Le pont a été cons­truit en 1993. Nous avons tous bé­né­fi­cié des avan­tages de cette in­fra­struc­ture. La Do­ré dé­tient 20 mètres et Nor­man­din a 40 mètres. Par contre, la struc­ture ap­par­tient au mi­nis­tère. Il y a donc beau­coup d’in­ter­ve­nants im­pli­qués dans le dos­sier. On es­père ar­ri­ver à une so­lu­tion bien­tôt, car cette in­fra­struc­ture est es­sen­tielle pour l’éco­no­mie de nos com­mu­nau­tés. L’an der­nier, uni­que­ment pour al­ler à l’usine Ré­so­lu, 153000 ca­mions lourds ont sillon­né cette route », ajoute M. As­se­lin.

(Pho­to TC Me­dia – Hé­lène Gagnon)

La rue des Peu­pliers et l’ave­nue des Jar­dins est une in­ter­sec­tion pro­blé­ma­tique à La Do­ré.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.