Anne Quach veut en sa­voir plus sur l’in­cen­die du Ka­thryn Spi­rit

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

La dé­pu­tée de Sa­la­ber­ry/Su­roît, Anne Minh Thu Quach, avait ex­pri­mé, il y a quelques jours, son in­ten­tion d’en sa­voir plus dans l’af­faire de l’in­cen­die du Ka­thryn Spi­rit, évé­ne­ment qui s’est dé­rou­lé der­niè­re­ment.

Anne Quach a in­ter­ro­gé le gou­ver­ne­ment en —PO­LI­TIQUE dé­but de se­maine sur sa ges­tion du dos­sier du Ka­thryn Spi­rit. « Lors de l’in­ter­ven­tion sur le Ka­thryn Spi­rit, les pom­piers ne sa­vaient pas s’il res­tait des ma­té­riaux dan­ge­reux à bord du na­vire et n’avaient pas re­çu le plan de me­sures d’ur­gence. Après 7 ans de mau­vaise ges­tion dans ce dos­sier, le gou­ver­ne­ment a fait preuve de laxisme en ma­tière de sé­cu­ri­té. C’est ir­res­pon­sable, a-t-elle dé­cla­ré d’en­trée de jeu. Tout le monde veut voir le ba­teau par­tir, mais pas n’im­porte comment et pas de ma­nière dan­ge­reuse. Qu’est-ce que le gou­ver­ne­ment en­tend faire pour ras­su­rer la po­pu­la­tion que les règles de sé­cu­ri­té et les règles en­vi­ron­ne­men­tales se­ront sui­vies du­rant le reste des tra­vaux de dé­man­tè­le­ment? », a de­man­dé la dé­pu­tée. Le mi­nistre Le­Blanc a ré­pon­du qu’ils par­ta­geaient évi­dem­ment l’in­quié­tude de ma­dame Quach quant à la sé­cu­ri­té du per­son­nel qui tra­vaille à bord du Ka­thryn Spi­rit et des gens de la col­lec­ti­vi­té qui sont évi­dem­ment in­quiets comme notre gou­ver­ne­ment et qui veulent voir le Ka­thryn Spi­rit par­tir. C’est pour­quoi, a-t-il af­fir­mé, le gou­ver­ne­ment a in­ves­ti énor­mé­ment d’ar­gent pour ar­ri­ver exac­te­ment à cette conclu­sion soit qu’un pe­tit in­cen­die s’est dé­cla­ré dans les salles des ma­chines de l’épave du Ka­thryn Spi­rit. Se­lon le mi­nistre l’en­tre­pre­neur a confir­mé qu’il a re­mis, en main propre, les plans du chan­tier du ba­teau et le plan d’ur­gence au di­rec­teur de la sé­cu­ri­té in­cen­die et de la sé­cu­ri­té ci­vile de Beau­har­nois le 14 dé­cembre 2017.

« Pour la pe­tite his­toire, mal­gré ce que dit le mi­nistre, le ser­vice d’in­cen­die de Beau­har­nois nous a confir­mé ne ja­mais avoir re­çu les plans de me­sures d’ur­gence », a pré­ci­sé la dé­pu­tée de Sa­la­ber­ry/Su­roît.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.