Lut­ter contre la mal­trai­tance des aî­nés

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Le 15 juin s’avère une ex­cel­lente op­por­tu­ni­té pour­con­trer la mal­trai­tance, lut­ter contre l’in­ti­mi­da­tion entre les gé­né­ra­tions et entre les aî­nés eux-mêmes et bien évi­dem­ment faire la pro­mo­tion de la bien­trai­tance.

Le Grand Ras­sem­ble­ment des aî­nés de Vaudreuil et Soulanges (G.R.A.V.E.S.), or­ga­nisme pro­mo­teur du pro­jet Sou­tien aux aî­nés vic­times d’abus (S.A.V.A.) de la Val­lée-du Haut-saint­laurent ain­si que les nom­breux par­te­naires des Tables de concer­ta­tion des aî­nés de Vaudreuil-soulanges, de Beau­har­nois­sa­la­ber­ry, du Haut-saint­laurent, du Grand Châ­teau­guay, de Ka­té­ri et de Jar­dinsde-na­pier­ville, se mo­bi­lisent pour une troi­sième an­née consé­cu­tive à l’oc­ca­sion de la Jour­née mon­diale de lutte contre la mal­trai­tance en­vers les per­sonnes aî­nées qui au­ra lieu le 15 juin pro­chain.

Cette jour­née vise à sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion sur un phé­no­mène in­ac­cep­table, la mal­trai­tance en­vers les per­sonnes aî­nées. La mal­trai­tance en­vers les per­sonnes aî­nées peut exis­ter dans tous les mi­lieux. In­si­dieuse et des­truc­trice, cette pro­blé­ma­tique so­ciale fait l’ob­jet d’une at­ten­tion par­ti­cu­lière, et ce­ci tant au plan na­tio­nal que ré­gio­nal. Comment pro­mou­voir la bien­trai­tance en­vers les aî­nés et par le fait même contrer la mal­trai­tance? Les op­por­tu­ni­tés sont nom­breuses. Soyez par­tie pre­nante de ce mou­ve­ment ras­sem­bleur. À l’oc­ca­sion de cette jour­née et afin de si­gni­fier votre so­li­da­ri­té, le G.R.A.V.E.S. in­vite les ci­toyens de la ré­gion à por­ter un vê­te­ment ou un accessoire mauve, cou­leur of­fi­cielle de cette cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion.

De plus, l’or­ga­nisme en­cou­rage les ci­toyens de la ré­gion à rendre vi­site à une per­sonne âgée de leur en­tou­rage pour prendre de ses nou­velles.

Pour ceux et celles qui ai­me­raient prendre connais­sance des res­sources exis­tantes pour sou­te­nir une per­sonne vi­vant une

« Il y a mal­trai­tance quand un geste sin­gu­lier ou ré­pé­ti­tif, ou une ab­sence d’ac­tion ap­pro­priée, in­ten­tion­nel ou non, se pro­duit dans une re­la­tion où il de­vrait y avoir de la confiance, et que ce­la cause du tort ou de la dé­tresse chez une per­sonne aî­née. »

si­tua­tion dif­fi­cile et pour ai­der à la faire ces­ser, le G.R.A.V.E.S. se­ra pré­sent aux en­droits sui­vants :

À Pin­court, le 14 juin 2018, au Phar­ma­prix Fau­bourg de l’île, de 10 h à 13 h. À Hud­son, le 14 juin 2018, au Phar­ma­cie Bru­net, de 13 h 30 à 15 h 30. À Vaudreuil-do­rion, le 14 juin 2018, au Res­tau­rant Mc Do­nald’s du bou­le­vard Har­wood, de 9 h à 10 h.

Que vous soyez un aî­né vi­vant de la mal­trai­tance, un membre de la fa­mille, un ami, un voi­sin, un pro­prié­taire de ré­si­dence ou en­core un in­ter­ve­nant en lien avec une per­sonne mal­trai­tée, n’hé­si­tez pas à contac­ter la ligne Aide Abus Aî­nés en com­po­sant le 1 888 489-2287, entre 8 h et 20 h, 7 jours par se­maine.

La Ligne Aide Abus Aî­nés est un ser­vice sans frais, ano­nyme, confi­den­tiel et bi­lingue. PHOTOTHÈQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.