Une aide fi­nan­cière de 6245 $ pour l’or­ga­nisme PEHDAA

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

P.7—

La Fon­da­tion de la Fé­dé­ra­tion des mé­de­cins spé­cia­listes du Qué­bec (FFMSQ) vient d’an­non­cer l’oc­troi d’un sou­tien fi­nan­cier de 6245 $ à l’or­ga­nisme Pa­rents d’en­fants han­di­ca­pés avec dif­fi­cul­té d’adap­ta­tion ou d’ap­pren­tis­sage (PEHDAA), si­tué à Vau­dreuil-Do­rion.

Ce mon­tant ser­vi­ra à l’or­ga­ni­sa­tion —SAN­TÉ d’un camp de ré­pit es­ti­val au­quel par­ti­ci­pe­ront des en­fants ayant un ou plu­sieurs han­di­caps phy­siques ou in­tel­lec­tuels, un trouble du spectre de l’au­tisme ou des dif­fi­cul­tés d’adap­ta­tion ou d’ap­pren­tis­sage. Il s’agit du cin­quième sou­tien fi­nan­cier ac­cor­dé par la FFMSQ à cet or­ga­nisme. Plus pré­ci­sé­ment, l’ap­pui fi­nan­cier de la FFMSQ per­met­tra à 25 jeunes de prendre part à un camp de ré­pit d’une du­rée d’une se­maine dans un en­droit en­chan­teur et pro­pice au di­ver­tis­se­ment, à l’ap­pren­tis­sage et au par­tage. L’aide ver­sée per­met de réunir la somme né­ces­saire à la réa­lisation de cette ac­ti­vi­té et couvre une por­tion des frais de sé­jour des par­ti­ci­pants. « Don­ner du ré­pit à ceux et celles qui consacrent leur temps, leur amour et leur éner­gie à prendre soin d’un proche pri­vé de son autonomie, voi­là l’ob­jec­tif que notre Fon­da­tion s’est don­né. En per­met­tant à des proches ai­dants de bé­né­fi­cier d’un temps d’ar­rêt bien mé­ri­té pour se res­sour­cer, se dis­traire ou sim­ple­ment se re­po­ser, le camp de ré­pit de Pa­rents d’en­fants han­di­ca­pés avec dif­fi­cul­té d’adap­ta­tion ou d’ap­pren­tis­sage at­teint par­fai­te­ment cet ob­jec­tif et nous sommes heu­reux de nous y as­so­cier », a dé­cla­ré la pré­si­dente de la FFMSQ , Dre Diane Fran­coeur.

« Nous re­mer­cions la Fon­da­tion de la FMSQ pour sa gé­né­reuse contri­bu­tion. Sans son aide, nous ne pour­rions of­frir cette se­maine de va­cances à nos proches ai­dants à un coût abor­dable. Ce mo­ment de re­pos sans tra­cas est très ap­pré­cié des fa­milles que nous sou­te­nons et nous sommes heu­reux de pou­voir le leur of­frir en­core cette an­née », a sou­li­gné Jo-Anie Gre­non, ges­tion­naire ad­mi­nis­tra­tive de l’or­ga­nisme. Fon­dé en 1998, Pa­rents d’en­fants han­di­ca­pés avec dif­fi­cul­tés d’adap­ta­tion ou d’ap­pren­tis­sage oeuvre au­près de la po­pu­la­tion de la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes, en Mon­té­ré­gie. L’or­ga­nisme a pour mis­sion de sou­te­nir et d’of­frir du ré­pit aux pa­rents d’en­fants et d’adultes vi­vant avec un ou plu­sieurs han­di­caps (phy­sique ou in­tel­lec­tuel) ou un trouble du spectre de l’au­tisme.

La FFMSQ in­vite les or­ga­nismes of­frant des ser­vices de ré­pit à lui sou­mettre des pro­jets et rap­pelle qu’elle pro­cède à l’éva­lua­tion des de­mandes en conti­nu. Pour plus de ren­sei­gne­ments concer­nant les cri­tères d’ad­mis­si­bi­li­té, consul­tez le fon­da­tion.fmsq.org.

Rap­pe­lons que la FFMSQ sou­tient fi­nan­ciè­re­ment di­vers pro­jets de ré­pit et sou­haite amé­lio­rer de fa­çon très concrète la vie des proches ai­dants au Qué­bec et des gens qui s’in­ves­tissent en­tiè­re­ment pour sou­te­nir un proche qui souffre d’une in­ca­pa­ci­té liée à une ma­la­die permanente ou dé­gé­né­ra­tive, ou à un han­di­cap.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.