Ser­vices man­quants pour les ai­nés fran­co­phones de l’ouest

L'Express Ottawa - - VIE ACTIVE - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Pas as­sez de ser­vices en fran­çais pour les ai­nés fran­co­phones de l’ouest d’Ottawa par rap­port à l’est. La Jour­née in­ter­na­tio­nale des aînés, ce mar­di, a été l’oc­ca­sion de rap­pe­ler ce constat dans la ca­pi­tale.

Les ren­contres or­ga­ni­sées au La­ke­side Gar­dens dans l’ouest de la ville ont mis en exergue ce dés­équi­libre: «Il y a une ur­gence, a dé­plo­ré Yo­hé Djam­ba, pré­sident du Club Ri­che­lieu Hé­lène-de-Cham­plain, l’or­ga­nisme cha­peau­tant l’évé­ne­ment. Beau­coup d’ai­nés de l’ouest viennent sans cesse se ré­fé­rer à nous pour connaitre les ser­vices fran­co­phones of­ferts dans le sec­teur.»

À quelques mètres de là, An­drée Ba­ra­kat par­cou­rait la di­zaine de kiosques ins­tal­lés au centre pour don­ner de l’in­for­ma­tion aux ai­nés. «On n’a ab­so­lu­ment rien dans l’ouest. Je suis obli­gée de me rendre au Centre Pau­li­neC­har­ron à Va­nier pour pro­fi­ter des ac­ti­vi­tés. J’ai ar­rê­té de conduire de­puis long­temps et

Le CMFO comme es­poir

prendre l’au­to­bus dans l’ouest n’est pas tou­jours fa­cile.»

Le son de cloche était quelque peu identique pour Claire Brisson, une autre ai­née: «On ne sent pas un ras­sem­ble­ment des ai­nés dans l’ouest. On manque vrai­ment d’un lieu de réunion.»

Si un pa­nel d’or­ga­nismes fran­co­phones existe dé­jà dans l’ouest, leur aide aux ai­nés com­porte quelques obs­tacles. Les ren­contres du Centre So­leil, le­quel de­meure spé­cia­li­sé dans les ser­vices fran­co­phones, res­tent confi­nées dans un lo­cal de la paroisse St-Ré­mi: «C’est un lieu avec des es­ca­liers. Une ai­née a chu­té l’autre jour et s’est fait très mal à la hanche», ra­conte Mme Brisson. Dans ces condi­tions, l’ou­ver­ture du Centre mul­ti­ser­vices fran­co­phone de l’Ouest d’Ottawa (CMFO) pré­vu pour 2014 ap­pa­rait comme une au­baine. Sauf que l’at­tente fait grin­cer des dents: «On parle du Centre de ser­vices Guigues si­tué dans l’est qui au­rait un bu­reau sa­tel­lite au CMFO, mais tou­jours rien pour les fran­co­phones de l’ouest, laisse en­tendre M. Djam­ba. Ça prend beau­coup de temps.»

Ces tra­vaux de trans­for­ma­tion de l’an­cienne école Grant en un centre com­mu­nau­taire flam­bant neuf sur plu­sieurs étages, no­tam­ment avec as­cen­seurs, donne des idées à cer­tains ai­nés: «Ça se­rait une idée, pour­quoi pas, d’y in­clure une sorte de ré­si­dence pour per­sonnes âgées avec des lits», ima­gine Mme Brisson.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.