Un centre de cy­ber­sé­cu­ri­té prend place à Or­léans

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Un fleu­ron de la cy­ber­sé­cu­ri­té s’ins­talle dans le sec­teur est d’Ottawa. Le siège so­cial de la so­cié­té VÉ­NUS Cy­berse­cu­ri­ty Cor­po­ra­tion se si­tue dé­sor­mais à Or­léans.

VE­NUS agi­ra comme in­cu­ba­teur d’en­tre­prise du sec­teur, et de­vrait at­ti­rer dans un pre­mier temps en­vi­ron 25 em­plois à Or­léans. «Ce­la per­met­tra de di­ver­si­fier da­van­tage notre éco­no­mie», a com­men­té le maire d’Ottawa Jim Wat­son lors de l’an­nonce mar­di ma­tin. Se­lon le conseiller du quar­tier d’Or­léans Bob Mo­nette, près de 35 em­plois pour­raient être ajou­tés dans un se­cond temps.

En proie à des dif­fi­cul­tés éco­no­miques, sym­bo­li­sées en­core der­niè­re­ment par le pro­jet de dé­mé­na­ge­ment de près de 10 000 em­plois de la Dé­fense na­tio­nale à l’an­cien cam­pus de Nor­tel à Ka­na­ta, Or­léans pour­rait réel­le­ment bé­né­fi­cier d’une telle ar­ri­vée se­lon l’élu mu­ni­ci­pal. «Cette an­nonce prouve notre dy­na­misme. Elle ar­rive juste après celle de Bri­gil en sep­tembre (ndlr:, l’en­tre­prise a an­non­cé ré­cem­ment une troi­sième phase de dé­ve­lop­pe­ment im­mo­bi­lier à l’île Pe­trie, où elle pré­voit construire de plus de 34000 mètres car­rés d’es­pace à bu­reaux).»

VE­NUS (Vir­tual En­vi­ron­ne­ment for Net­works of Ubi­qui­tous Se­cu­ri­ty) s’at­ta­que­ra à la me­nace des cy­be­rat­taques pou­vant être per­pé­trées contre les gou­ver­ne­ments, les en­tre­prises et les ci­toyens ca­na­diens. Les cy­be­rat­taques concernent toutes formes d’agres­sions as­sis­tées par or­di­na­teur vi­sant à per­tur­ber les élé­ments d’in­fra­struc­ture es­sen­tiels et le vol de la pro­prié­té in­tel­lec­tuelle (iden­ti­té, comptes ban­caires, ren­sei­gne­ments confi­den­tiels).

Se­lon le maire d’Ottawa Jim Wat­son, quelque 2,1 mil­lions $ sont dé­pen­sés an­nuel­le­ment par la Ville pour lut­ter contre ce type d’at­taques.

La so­cié­té trou­ve­ra l’ap­pui de l’Uni­ver­si­té Car­le­ton et du Centre de la sé­cu­ri­té des télécommunications Ca­na­da (CSTC) et du Conseil na­tio­nal de re­cherches Ca­na­da (CNRC) et de son Pro­gramme d’aide à la recherche in­dus­trielle, de la pro­vince, de la Ville d’Ottawa et de la So­cié­té TÉ­LUS Com­mu­ni­ca­tions.

(Photo: ar­chives)

Quelque 2,1 mil­lions $ sont dé­pen­sés an­nuel­le­ment par Ottawa pour lut­ter contre ce type d’at­taques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.