Cin­quante ans et de nou­veaux pro­jets pour la Mai­son Fra­ter­ni­té

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Alors que le centre de trai­te­ment fran­co­phone pour toxi­co­manes de Va­nier vient de souf­fler ses cin­quante bou­gies, des nou­veaux pro­jets se des­sinent en­core.

La Mai­son Fra­ter­ni­té en­vi­sage la créa­tion d’un qua­trième centre. L’édi­fice pour­rait s’ajou­ter à ce­lui pour les hommes adultes sur la rue Can­tin, ce­lui pour les femmes adultes sur la rue La­val ain­si que son centre ré­si­den­tiel pour sa clien­tèle ado­les­cente inau­gu­ré en no­vembre 2012.

«L’idée est de créer une mai­son de tran­si­tion, idéa­le­ment à Va­nier, sou­ligne le di­rec­teur gé­né­ral Yvon Lemire. Ce­la s’ap­pa­ren­te­rait à une sorte de «mai­son de tran­si­tion» pour nos clients dé­si­rant re­cou­vrer une vie nor­male après une thé­ra­pie.»

Se­lon le di­rec­teur, le pro­jet ne ver­rait pas le jour avant «cinq à six ans».

Le centre pour­rait éga­le­ment se do­ter d’un plan stra­té­gique qui en­glo­be­rait cette fois-ci une consul­ta­tion avec «le per­son­nel et la com­mu­nau­té». Reste que le centre pour ado­les­cents sur la rue Olm­stead à Ottawa connait d’ailleurs tou­jours des dif­fi­cul­tés à at­ti­rer les plus jeunes. Sur les six lits dis­po­nibles, seule­ment «deux ou trois sont oc­cu­pés», confie M. Lemire. Une réa­li­té dif­fé­rente de celle du centre pour hommes et ce­lui pour femmes, les­quels fonc­tionnent à pleine ca­pa­ci­té.

«Nous de­vons faire la pro­mo­tion du centre pour ado­les­cents et lui don­ner plus de vi­si­bi­li­té, es­time M. Lemire. Nous al­lons tra­vailler pro­chai­ne­ment da­van­tage avec les in­ten­dants fran­co­phones du Nord et du sud de l’On­ta­rio pour le pro­mou­voir.»

Un nou­vel af­fi­chage de l’éta­blis­se­ment éga­le­ment connu sous le nom de «Centre ré­si­den­tiel Fon­da­teur Ri­che­lieu» est éga­le­ment à l’ordre du jour. L’As­so­cia­tion Ri­che­lieu Fon­da­teur avait contri­bué à une hau­teur de 200 000$ à la créa­tion du bâ­ti­ment.

L’an­nonce a été faite lors des cé­lé­bra­tions en grande pompe du 50e an­ni­ver­saire au Centre com­mu­nau­taire Ri­che­lieu-Va­nier voi­là trois se­maines de­vant quelque 300 convives.

(Photo: ar­chives)

La Mai­son Fra­ter­ni­té cé­lèbre pré­sen­te­ment son 50e an­ni­ver­saire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.