Un goût de fré­né­sie pour Wo­la­nyo

L'Express Ottawa - - ARTS ET CULTURE - Sé­bas­tien Pier­roz

Le mu­si­cien Wo­la­nyo a fi­na­le­ment lan­cé les ac­cords de son pre­mier al­bum so­lo mar­di soir à la Ga­le­rie St-Laurent + Hill.

Mê­lant à la fois les in­fluences jazz et reg­gae, ce pre­mier opus in­ti­tu­lé Fré­né­sie se veut une vi­sion – ou presque une dé­non­cia­tion – de l’uni­vers ur­bain dont Wo­la­nyo Akak­po est pour­tant si proche. Le tout sur fond de textes en­so­leillés, voire co­miques.

«Il y a une pres­sion constante dans l’uni­vers ur­bain qui m’at­tire mu­si­ca­le­ment. C’est la fré­né­sie, l’agi­ta­tion, le manque de res­pi­ra­tion…»

Ot­ta­vien de­puis 2010, cet ar­tiste mul­tiins­tru­men­tiste for­mé au chant cho­ral et nour­ri par le spo­ken word, la pop et le reg­gae, a pour­tant long­temps écu­mé les quatre coins du globe. Tout d’abord au To­go son pays na­tal puis à Pa­ris à par­tir de 2000, où il com­mence vé­ri­ta­ble­ment sa car­rière de mu­si­cien pro­fes­sion­nel comme pia­niste et per­cus­sion­niste, ac­com­pa­gnant plu­sieurs groupes à tra­vers l’Eu­rope.

Au­jourd’hui âgé de 38 ans, ce néo-ur­bain, voire nou­veau fran­co-on­ta­rien, re­fuse pour­tant pas mal d’éti­quettes. «Je me sens avant tout comme un chan­teur ca­na­dien fran­co­phone», lance-t-il, l’ac­cent mé­lo­dieux.

Ce pre­mier al­bum pour­rait en tout cas s’ap­pa­ren­ter à une rampe de lan­ce­ment, puisque Wo­la­nyo se­ra pro­chai­ne­ment en tour­née dans les ré­gions du Qué­bec.

(Photo: Fa­ce­book)

Le chan­teur Wo­la­nyo ha­bite Ottawa de­puis 2010.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.