Les res­sources in­ter­mé­diaires de­mandent un chan­ge­ment de cap ra­pide du gou­ver­ne­ment

L'Express - - ACTUALITÉS -

SAN­TÉ. Dans une si­tua­tion fi­nan­cière ju­gée me­na­çante pour la qua­li­té et la pé­ren­ni­té des ser­vices of­ferts à leurs usa­gers, les res­sources in­ter­mé­diaires ( RI) d’hé­ber­ge­ment du Centre- du- Qué­bec pressent le gou­ver­ne­ment d’agir pour pré­ser­ver la di­gni­té de leurs ré­si­dents.

Elles dé­noncent les pro­blé­ma­tiques criantes liées à la ré­mu­né­ra­tion, au re­cru­te­ment, à la ré­ten­tion et à la for­ma­tion de leurs pré­po­sés.

« Nous sommes à bout de souffle. La pres­sion sur nos ser­vices et nos em­ployés est de plus en plus grande, mais les bud­gets et les res­sources ne suivent pas. Le mi­nistre de la San­té, Gaé­tan Bar­rette, a beau rap­pe­ler notre rôle in­dis­pen­sable sur toutes les tri­bunes, rien ne bouge à la table de né­go­cia­tions. Le gou­ver­ne­ment conti­nue de faire la sourde oreille à nos pré­oc­cu­pa­tions », dé­plorent par voie de com­mu­ni­qué Ju­lie Du­bé et Chan­tal Le­tendre, co­pro­prié­taires de la res­source in­ter­mé­diaire Saint-charles, à Drum­mond­ville.

L’en­tente nationale ré­gis­sant les condi­tions des RI est échue de­puis deux ans. Après des mois d’at­tente, les né­go­cia­tions vi­sant son re­nou­vel­le­ment ont re­pris, à la suite d’un grand rassemblement pour la di­gni­té ayant réuni des cen­taines de re­pré­sen­tants des res­sources in­ter­mé­diaires, à l’as­sem­blée nationale, le 22 no­vembre.

« Les offres du gou­ver­ne­ment de­meurent ce­pen­dant lar­ge­ment in­suf­fi­santes, à ce jour », est-il écrit.

Dans l’état ac­tuel des choses, les RI du Centre- du-qué­bec craignent qu’il soit im­pos­sible d’of­frir des condi­tions de tra­vail ac­cep­tables aux pré­po­sés qui se dé­vouent pour Les de­mandes de l’as­so­cia­tion des res­sources in­ter­mé­diaires d’hé­ber­ge­ment du Qué­bec (ARIHQ)

- Le bud­get des res­sources in­ter­mé­diaires soit ajus­té pour re­con­naître à sa juste va­leur le ni­veau de responsabilité de leurs pré­po­sés.

- Les mo­da­li­tés de fi­nan­ce­ment en vi­gueur dans l’en­tente nationale soient adap­tées afin d’as­su­rer, no­tam­ment, la via­bi­li­té des pe­tites res­sources.

- Un fonds fi­nan­cé pa­ri­tai­re­ment par le mi­nis­tère et les RI soit consti­tué et dé­dié à la for­ma­tion des pré­po­sés aux bé­né­fi­ciaires.

Au to­tal, les RI ré­clament un in­ves­tis­se­ment de 15 mil­lions $ par an pour les cinq pro­chaines an­nées.

« Le gou­ver­ne­ment a trou­vé des mil­liards $ pour les mé­de­cins. M. Bar­rette ne nous fe­ra pas croire qu’il ne peut in­ves­tir 15 mil­lions $ par an pour qu’on as­sure des ser­vices de qua­li­té à 13 000 per­sonnes », s’in­digne Chan­tal Le­tendre, co­pro­prié­taire de la res­source in­ter­mé­diaire Saint-charles, à Drum­mond­ville. as­su­rer la di­gni­té de leurs ré­si­dents. « Les dé­parts de nos pré­po­sés qui quittent vers un autre em­ploi ou pour les CHSLD - où le sa­laire peut at­teindre 10 $ de plus de l’heure pour un tra­vail équi­valent, voire im­pli­quant moins de res­pon­sa­bi­li­tés - n’iront qu’en gran­dis­sant. Au fi­nal, ce sont nos usa­gers qui paie­ront le prix du désen­ga­ge­ment du gou­ver­ne­ment », sou­ligne Ju­lie Du­bé. (CGM)

(Pho­to Ghys­lain Ber­ge­ron)

La Res­source in­ter­mé­diaire Saint-charles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.