Consé­quences

L'Hebdo Journal - Cités Nouvelles - - ACTUALITÉS -

Chez l’hu­main, la mé­la­to­nine a des pro­prié­tés sé­da­tives. C’est ce qui fait dor­mir quand elle est sé­cré­tée. Si on change le rythme, alors il n’y a plus de bons mo­ments pour dor­mir ou pour être éveillé. Les consé­quences sur la san­té sont en­core in­con­nues.

« Je croi­rais que c’est pré­fé­rable d’avoir un rythme, mais je ne connais pas d’étude qui a dé­mon­tré hors de tout doute que c’est mau­vais de ne pas en avoir. On pense que c’est es­sen­tiel de pour­suivre les re­cherches dans ce sens-là », in­siste la di­rec­trice à l’IUSMD, Diane B. Boi­vin.

Mme Boi­vin re­con­naît que des ré­flexions sont en cours pour dé­ter­mi­ner les fa­çons qui per­met­traient aux gènes qui ont per­du le rythme, de le re­trou­ver.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.