Évé­ne­ment gour­met et mu­si­cal

L'Hebdo Journal - Cités Nouvelles - - LA UNE - FRAN­ÇOIS LE­MIEUX fran­cois.le­mieux@tc.tc

MU­SIQUE. Il y a 34 ans que Culture Club ne s’est pas pro­duit en spec­tacle à Mon­tréal. Le cé­lèbre groupe an­glais for­mé dans les an­nées 1980 risque de faire un re­tour re­mar­qué, alors qu’il se pro­dui­ra à Pier­re­fonds-Rox­bo­ro, le 25 août, lors de la 14e édi­tion de l’évé­ne­ment ca­ri­ta­tif Stran­gers in the night.

Les quelque 5 000 per­sonnes qui sont at­ten­dues au spec­tacle pour­ront voir Boy George et Culture Club in­ter­pré­ter leurs plus grands suc­cès.

POUR UNE BONNE CAUSE

L’évé­ne­ment, qui pré­sente des per­for­mances mu­si­cales en plus d’un ga­la gas­tro­no­mique, sou­tient an­nuel­le­ment di­verses oeuvres de bien­fai­sance. Plus de 85 res­tau­rants ont ré­ser­vé des kiosques pour le ga­la, qui au­ra lieu sur le bou­le­vard de Pier­re­fonds, dans le sta­tion­ne­ment de la mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment.

Cette an­née, l’ob­jec­tif est d’amas­ser 300 000 $ au pro­fit de trois or­ga­nismes vi­sant à ai­der les en­fants ma­lades et les fa­milles en si­tua­tion de crise.

Ba­sée à Mon­tréal, la Fon­da­tion Mi­riam vient en aide aux per­sonnes at­teintes de troubles du spectre de l’au­tisme ou de dé­fi­cience in­tel­lec­tuelle. Le Re­fuge pour les femmes de l’Ouest-del’Île offre, de son cô­té, une va­rié­té de ser­vices aux femmes et en­fants vic­times de vio­lence conju­gale. Lym­phome Ca­na­da, qui vient en aide aux pa­tients de ce qui consti­tue le cin­quième cancer le plus fré­quent au pays, a son siège so­cial à Pointe-Claire.

« Nous nous tour­nons vers des or­ga­nismes qui tra­vaillent en étroite col­la­bo­ra­tion avec les en­fants et les jeunes adultes dans le be­soin. Nous ai­mons aus­si ap­puyer les or­ga­nismes de l’Ouest-de-l’Île », sou­ligne la di­rec­trice des opé­ra­tions de l’évé­ne­ment, Na­tha­lie Doucet.

NOU­VEAU SITE

Au cours des neuf der­nières an­nées, le ga­la s’est dé­rou­lé au centre com­mer­cial Fair­view de Pointe-Claire, mais cer­tains des ter­rains que qui ont dans le pas­sé été uti­li­sés ont ré­cem­ment été ex­pro­priés pour la construc­tion du nou­veau train lé­ger sur rail de la Caisse de dé­pôt et pla­ce­ment du Qué­bec (CDPQ-In­fra), le Ré­seau ex­press mé­tro­po­li­tain (REM).

« Ça nous a obli­gés à cher­cher un autre en­droit. Nous re­gar­dions des en­droits à Saint-Laurent lorsque le maire de Pier­re­fonds, Di­mi­trios (Jim) Beis, nous a ap­pro­chés afin de gar­der l’évé­ne­ment dans l’Ouest-de-l’Île et nous a of­fert l’em­pla­ce­ment à cô­té de la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment », ex­plique Mme Doucet.

L’an der­nier, le spec­tacle du groupe Styx avait per­mis d’amas­ser 150000$. Dans le pas­sé, d’autres groupes cé­lèbres ont fou­lé la scène de l’évé­ne­ment, dont Kool and the Gang, The Poin­ter Sis­ters, KC and the Sun­shine Band ain­si que Ran­dy Bach­man.

(Photo : Archives – Ci­tés Nou­velles)

Quelque 5 000 per­sonnes sont at­ten­dues au ga­la Stran­gers in the night, qui au­ra lieu à Pier­re­fonds-Rox­bo­ro, le 25 août.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.