Can­di­date pour la CAQ, elle ap­puie BIUDDO

L'Hebdo Journal - Cités Nouvelles - - ACTUALITÉS - FRAN­ÇOIS LE­MIEUX fran­cois.le­mieux@tc.tc

Can­di­date nou­vel­le­ment in­ves­tie pour la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec (CAQ) dans Ro­bert-Bald­win, Lau­ra Azé­roual ap­puie la dé­marche du groupe ci­toyen Build it un­der­ground DDO, qui vou­drait en­fouir la nou­velle ligne de transport haute ten­sion d’Hy­dro-Qué­bec qui se­ra amé­na­gée à Dol­lard-des-Or­meaux.

« Hy­dro-Qué­bec dit que le coût est trop éle­vé. Mais consi­dé­rant qu’ils font 3G$ de pro­fits et 13G$ de re­ve­nus par an­née, c’est de né­gli­ger les ré­si­dents de Dol­lard-des-Or­meaux. À long terme, ça vau­drait la peine d’en­fouir parce que, si­non, la va­leur des mai­sons bais­se­ra. De plus, la ligne se­ra éri­gée à 20 mètres des mai­sons. Es­thé­ti­que­ment, ce n’est pas beau», in­dique la ré­si­dente de Dol­lard-des-Or­meaux de 28 ans.

La so­cié­té d’État pré­voit une ligne aé­rienne le long du bou­le­vard de Sa­la­ber­ry, une op­tion ju­gée moins oné­reuse. La construc­tion du poste Saint-Jean, si­tué à l’in­ter­sec­tion des bou­le­vards Saint-Jean et de Sa­la­ber­ry, a dé­bu­té en avril. Tou­te­fois l’amé­na­ge­ment des py­lônes, entre les bou­le­vards des Sources et Saint-Jean, n’a pas en­core com­men­cé.

PAR­COURS POLITIQUE

Si Mme Azé­roual en est à sa pre­mière ex­pé­rience comme can­di­date, elle dé­tient tout de même un bac­ca­lau­réat en sciences po­li­tiques de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal. Elle s’est im­pli­quée au sein de la CAQ en no­vembre en tant que res­pon­sable des opé­ra­tions po­li­tiques à la per­ma­nence du par­ti.

De jan­vier à juin, elle a com­plé­té un stage à la col­line par­le­men­taire comme re­cher­chiste pour plu­sieurs dé­pu­tés.

« C’est vrai­ment quand je suis ren­trée dans le bain de l’As­sem­blée na­tio­nale que j’ai vou­lu faire de la politique. En dé­cembre, la di­rec­trice du par­ti m’a de­man­dé d’être can­di­date dans Ro­bert-Bald­win. Elle m’a dit d’y ré­flé­chir. Je l’ai rap­pe­lé tout de suite après être sor­tie du bu­reau », ra­conte-t-elle.

EN­JEUX

Ayant tra­vaillé dans des centres de la pe­tite en­fance (CPE) à par­tir de l’âge de 16 ans, Mme Azé­roual fe­ra de l’édu­ca­tion une prio­ri­té.

« Les élèves en dif­fi­cul­té d’ap­pren­tis­sage dans les classes nor­males sont vrai­ment nom­breux. Ça m’in­quiète vrai­ment. Le taux de dé­cro­chage sco­laire est très éle­vé au Qué­bec. On a un taux de di­plo­ma­tion de 75 %. Ce n’est pas nor­mal », fait-elle va­loir.

Lors de la cam­pagne élec­to­rale, Mme Azé­roual fe­ra face au mi­nistre des Fi­nances et dé­pu­té sor­tant, Car­los Lei­tao. La can­di­date de la CAQ voit dans cette si­tua­tion un beau dé­fi à re­le­ver.

« Il y a beau­coup de frus­tra­tion contre les Li­bé­raux et contre le mi­nistre Lei­tao, qui a été pa­ra­chu­té dans la cir­cons­crip­tion. Il n’est d’ailleurs ja­mais dans Ro­bert-Bald­win. De mon cô­té, je n’ai même pas pen­sé au fait que je me pré­sen­te­rais contre lui. C’est la cir­cons­crip­tion que j’ai­me­rais re­pré­sen­ter parce que c’est là où je suis née et où j’ai gran­di », ex­plique-t-elle.

Lau­ra Azé­roual consi­dère qu’une op­por­tu­ni­té s’offre à la CAQ dans l’Ouest-de-l’Île, no­tam­ment en rai­son des son­dages qui placent le par­ti en avance.

« Les gens sont plus ou­verts à nous écou­ter. Mais il fau­dra tra­vailler fort. Bien des ré­si­dents sont in­cer­tains quant à notre pro­gramme. Ils me disent en­core que M. Le­gault est sou­ve­rai­niste. À maintes re­prises, notre chef a ré­pé­té que la com­mu­nau­té anglophone ne se­ra pas mise de cô­té», sou­ligne-t-elle, ajou­tant que les com­mis­sions sco­laires an­glo­phones ne se­ront pas abo­lies, mais plu­tôt rem­pla­cées par des centres de ser­vice si sa for­ma­tion forme le pro­chain gou­ver­ne­ment.

Mme Azé­roual men­tionne éga­le­ment vou­loir trou­ver une so­lu­tion aux graves pro­blèmes de sta­tion­ne­ment au­tour des gares de train de ban­lieue Sun­ny­brooke et Rox­bo­ro-Pierrefonds.

(Photo : Ci­tés Nou­velles – Fran­çois Le­mieux)

Lau­ra Azé­roual se pré­sen­te­ra sous la ban­nière de la CAQ dans la cir­cons­crip­tion de Ro­bert-Bald­win contre le li­bé­ral Car­los Lei­tao et le so­li­daire Za­cha­ry Williams aux élec­tions du 1er oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.