Van­da­lisme dans RDP-PAT: «C’est to­lé­rance zé­ro»

L'Informateur - - ACTUALITÉS - RALPH-BONET SANON

La mai­resse de Rivière-desP­rai­ries–Pointe-aux-Trembles dé­plore des actes de van­da­lisme ré­cem­ment per­pé­trés dans le Vieux Pointe-aux-Trembles.

«Van­da­lisme, graf­fi­tis, des­truc­tion du mo­bi­lier ur­bain: c’est to­lé­rance zé­ro», mar­tèle Chan­tal Rou­leau.

Celle- ci s’in­digne du fait qu’au cours des der­nières se­maines, de «pe­tits co­miques» ont en­dom­ma­gé une gué­rite au sta­tion­ne­ment du Centre com­mu­nau­taire Rous­sin et plier un «jar­din de tiges» à la Place du Village de la Pointe-aux-Trembles. Les tiges font par­tie du de­si­gn ur­bain dé­ployé en 2016 dans le vieux quar­tier afin de lui don­ner une si­gna­ture vi­suelle.

«C’est un manque de res­pect in­croyable, fume l’élue mu­ni­ci­pale. On fait des in­ves­tis­se­ments pu­blics im­por­tants pour don­ner une qua­li­té de vie aux ci­toyens et éven­tuel­le­ment ame­ner des in­ves­tis­se­ments pri­vés. Dé­truire le mo­bi­lier ur­bain est un crime pas­sible d’amendes très sé­vères.»

Les au­teurs des actes ont été fil­més par des ca­mé­ras de sur­veillance, dont l’ar­ron­dis­se­ment ana­lyse les images, avant de les re­mettre à la po­lice, in­dique Mme Rou­leau.

Dans un com­mu­ni­qué, l’ar­ron­dis­se­ment rap­pelle que peindre, mar­quer, la­cé­rer, en­dom- ma­ger ou en­le­ver de son em­pla­ce­ment tout ob­jet de pro­prié­té pu­blique ou pri­vée, est in­ter­dit. «Toute per­sonne qui souille le do­maine pu­blic doit en ef­fec­tuer le net­toyage si les au­to­ri­tés de l’ar­ron­dis­se­ment lui en font la de­mande», écrit-on.

PRÉ­SENCE PO­LI­CIÈRE

En plus des ca­mé­ras de sur­veillance en di­vers en­droits, des agents du Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal ont as­su­ré 31 pré­sences dans le Vieux Pointe-aux-Trembles de­puis le dé­but de l’an­née dans le cadre d’un plan de vi­si­bi­li­té, ex­plique le com­man­dant du poste de quar­tier 49.

«On a in­ten­si­fié aus­si nos pré­sences ré­cem­ment suite à une ten­ta­tive de meurtre sur­ve­nue [le 29 mars der­nier, NDLR] au coin de No­treDame et 8e […] Pour la pé­riode es­ti­vale, nos deux pa­trouilleurs à vé­lo se­ront sur le ter­rain, au ni­veau des ins­tal­la­tions du Vieux Pointe-auxT­rembles no­tam­ment dès le dé­but mai. Ils se­ront en­suite sup­por­tés, vers le dé­but juin, par les ca­dets po­li­ciers», ajoute Steve Thouin.

DÉ­JÀ VU

La sor­tie de la mai­resse n’est pas sans rap­pe­ler son cri du coeur lan­cé en 2015. Quelque 39 actes de van­da­lisme avaient été ré­per­to­riés au cours des deux an­nées pré­cé­dentes. En outre, un écran d’af­fi­chage à la gare Pointe-auxT­rembles du Train de l’est avait été fra­cas­sé quatre jours, puis moins d’un mois après l’ou­ver­ture de la gare.

Au­jourd’hui, Mme Rou­leau ne parle pas de vague, mais plu­tôt de «mal­fai­sants, qui se pensent drôles, mais qui ne le sont pas». «C’est pris très au sé­rieux par l’ad­mi­nis­tra­tion » , as­sure-t-elle.

En juin der­nier, des élus mu­ni­ci­paux ont eux aus­si dé­non­cé des mé­faits per­pé­trés du­rant un mois sur la Place du Village. Ils dé­plo­raient aus­si des mé­faits com­mis sur une struc­ture du parc du Vieux-Mou­lin, quelques jours après son amé­na­ge­ment.

(Pho­to TC Me­dia — Ralph-Bonet Sanon)

Une gué­rite du sta­tion­ne­ment du Centre com­mu­nau­taire Rous­sin a ré­cem­ment été en­dom­ma­gée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.