Cui­sine : quelles huiles pour quels usages?

L'Informateur - - JEUNES ACTION -

Huile d’olive, de ca­no­la, de pé­pins de rai­sin, d’ara­chide… on trouve sur le mar­ché une foule d’huiles vé­gé­tales. Les­quelles de­vriez­vous pri­vi­lé­gier? Tout dé­pend de ce que vous sou­hai­tez pré­pa­rer!

Pour la cuis­son, les huiles raf­fi­nées sont vos meilleures op­tions, à com­men­cer par l’huile de ca­no­la, qui est peu coû­teuse et dont le goût est neutre. Cette huile est riche en omé­ga-3 et en gras mo­no­in­sa­tu­rés, qui contri­buent no­tam­ment à pré­ve­nir les ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires. Po­ly­va­lente, elle convient à la cuis­son aus­si bien qu’à la confec­tion de pâ­tis­se­ries. L’huile d’olive, éga­le­ment riche en bons gras, convient aux sau­tés. L’huile d’olive ex­tra vierge n’est tou­te­fois pas re­com­man­dée pour les cuis­sons prolongées. On l’uti­li­se­ra plu­tôt dans les sa­lades et les vi­nai­grettes.

Pour la fri­ture, l’huile d’ara­chide, dont le goût est peu pro­non­cé, est idéale, car les gras sa­tu­rés — c’est elle qui en contient le plus — sont plus ré­sis­tants à la cha­leur que les gras in­sa­tu­rés. Si vous êtes al­ler­gique aux ara­chides, optez pour l’huile d’olive or­di­naire non pres­sée à froid ou pour l’huile de tour­ne­sol.

Pour ajou­ter de la sa­veur à vos plats, di­verses op­tions s’offrent à vous. L’huile de sé­same, à uti­li­ser avec par­ci­mo­nie, convient à mer­veille aux mets asia­tiques et aux ma­ri­nades. Les huiles de noix (goût as­sez pro­non­cé) et de pé­pins de rai­sin (goût dé­li­cat), par exemple, sont quant à elles tout in­di­quées pour les vi­nai­grettes. L’huile de ca­no­la est parfaite pour la cuis­son et les pâ­tis­se­ries… et elle est bonne pour le coeur!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.