Plu­sieurs Mont­réa­lais à la conquête du cham­pion­nat ca­na­dien de bocce

L'Informateur - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - QUENTIN PARISIS Quentin.parisis@tc.tc

SPORT. Plu­sieurs équipes de bocce ve­nues de Ri­vière-des-Prai­ries, de Saint-Léo­nard et d’Ahunt­sic vont ten­ter de rem­por­ter le titre de cham­pion du Ca­na­da.

Le Centre ré­créa­tif du bou­le­vard Mau­rice-Du­ples­sis à Ri­vière-des-Prai­ries va ac­cueillir du 4 au 6 mai pro­chain la com­pé­ti­tion de ce sport de lan­cé boules ve­nu d’Ita­lie.

« Les meilleurs joueurs sont réunis, ils jouent d’une ma­nière pro­fes­sion­nelle » s’exalte Gue­ri­no Ric­ci, le di­rec­teur spor­tif du club Bocce RDP qui s’oc­cupe de l’or­ga­ni­sa­tion du tour­noi.

Une ma­jo­ri­té de Qué­bé­cois, par­mi la qua­ran­taine de par­ti­ci­pants ré­par­tis dans une dou­zaine d’équipes, vont dis­pu­ter ce cham­pion­nat où la pré­ci­sion, la concen­tra­tion et la ges­tion des émo­tions se­ront les meilleures al­liées des com­pé­ti­teurs.

« Nous avons trois bou­lo­dromes au Qué­bec, au Cen­tro Leo­nar­do Da Vin­ci, à Ri­vière-des-Prai­ries et sur le bou­le­vard de l’Aca­die. Ça re­groupe plus de 1000 pra­ti­quants, loi­sirs et com­pé­ti­tifs confon­dus » ex­plique le vice-pré­sident de la Fé­dé­ra­tion Bocce Ca­na­da, Al­ber­to Guer­re­ra.

En­vi­ron 300 joueurs par­ti­cipent au pro­gramme com­pé­ti­tif à Mon­tréal, mais seuls les meilleurs pren­dront part au cham­pion­nat du Ca­na­da. « Deux ou trois équipes pour chaque bou­lo­drome de Mon­tréal se­ront au cham­pion­nat, et quatre équipes pour­raient ve­nir de l’On­ta­rio » dé­taille Al­ber­to Guer­re­ra.

L’en­jeu pour les Qué­bé­cois se­ra de re­trou­ver le titre de cham­pion, rem­por­té l’an­née pas­sée par une équipe ve­nue de la pro­vince voi­sine. «Ces der­nières an­nées, c’est as­sez équi­li­bré au ni­veau des titres. Ça peut al­ler d’un cô­té ou de l’autre. Comme dans tous les sports, il y a tou­jours des in­cer­ti­tudes » ex­plique Al­ber­to Guer­re­ra.

UN DÉ­VE­LOP­PE­MENT EN COURS

Pour sus­ci­ter de la cu­rio­si­té et de l’in­té­rêt pour la bocce, l’ac­cès à ce cham­pion­nat du Ca­na­da se­ra gra­tuit pen­dant les trois jours de com­pé­ti­tions. Les té­lé­spec­ta­teurs pour­ront éga­le­ment pro­fi­ter de la dif­fu­sion de la fi­nale sur le ré­seau Ici Mon­tréal le 6 mai.

Si la bocce de­meure un sport prin­ci­pa­le­ment pra­ti­qué par des per­sonnes d’ori­gine ita­lienne, la fé­dé­ra­tion fait le né­ces­saire pour in­té­res­ser de plus en plus de jeunes, ve­nus de tous les ho­ri­zons. Pour se faire, la mise en place d’un pro­gramme dans trois écoles de Mon­tréal est en dis­cus­sion. L’ob­jec­tif est de pro­po­ser la bocce dans les ac­ti­vi­tés de l’après-mi­di. «Un pro­gramme a exis­té de 2009 à 2014 et a per­mis à 70 élèves de pra­ti­quer. Il a fal­lu l’ar­rê­ter, car ce­la né­ces­site des ins­truc­teurs et des bé­né­voles, et ce n’est pas tou­jours simple, mais on y tra­vaille » as­sure Al­ber­to Guer­re­ra.

La pos­si­bi­li­té de voir ap­pa­raitre la bocce aux Jeux olym­piques pour­rait être un ac­cé­lé­ra­teur dans sa quête de no­to­rié­té. « La bocce fait par­tie des dis­ci­plines dont le dos­sier va être étu­dié par le co­mi­té olym­pique. La dé­ci­sion doit être prise en 2020, pour une in­tro­duc­tion aux Jeux olym­piques de Pa­ris en 2024 si tout fonc­tionne» dé­taille le vice-pré­sident de la Fé­dé­ra­tion Bocce Ca­na­da. Une pers­pec­tive qui pour­rait sans doute créer quelques vo­ca­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.