La Se­maine ita­lienne fête ses 25 ans

L'Informateur - - ACTUALITÉS - LAURENT LAVOIE laurent.lavoie@tc.tc PLUS D'IN­FOS SUR se­mai­nei­ta­lienne.ca/fr/

La Se­maine ita­lienne cé­lè­bre­ra en grandes pompes ses 25 ans dès le 3 août. Re­tour sur l’évo­lu­tion d’un fes­ti­val qui a su faire sa place à Mon­tréal.

Jo­sie Ver­rillo, di­rec­trice gé­né­rale de la Se­maine ita­lienne, en est à sa 20e édi­tion. Inu­tile de dire qu’elle a vu gran­dir l’évè­ne­ment. « C’est sûr qu’il y a une pe­tite touche per­son­nelle », a-t- elle af­fir­mé avec un brin de fier­té en en­tre­vue avec Le Pro­grès.

Les cinq pre­mières an­nées, une seule per­sonne tra­vaillait sur l’évè­ne­ment, et ce, à temps par­tiel, six mois par an­née. De­puis l’ar­ri­vée de Mme Ver­rillo, les fes­ti­vi­tés ont conti­nué chaque an­née d’at­ti­rer de plus en plus de cu­rieux.

Au­pa­ra­vant, la Se­maine ita­lienne ne se dé­rou­lait que dans trois en­droits dont au Square Dor­ches­ter au au Vieux-Port de Mon­tréal. Le fes­ti­val se noyait par­mi la foule d’évé­ne­ments qui pre­naient place au centre-ville et le quar­tier comp­tait sur­tout des tou­ristes. À Saint-Léo­nard, la Se­maine a quit­té le parc De­lorme à la construc­tion de Centre Leo­nar­do da Vin­ci et l’amé­na­ge­ment du parc Wil­frid-Bas­tien.

L’heure était donc au chan­ge­ment alors que plu­sieurs autres sec­teurs dé­mon­traient leur in­té­rêt pour ac­cueillir la Se­maine ita­lienne. « On a pen­sé qu’il y avait des Ita­liens un peu par­tout sur l’île de Mon­tréal et on a com­men­cé à avoir des de­mandes », sou­ligne Mme Ver­rillo. Si l’ar­ron­dis­se­ment de LaSalle a été l’un des pre­miers à se ma­ni­fes­ter, l’ajout de la Pe­tite Ita­lie a eu un ef­fet re­mar­quable au ni­veau de l’acha­lan­dage au dé­but des an­nées 2000.

En 2017, La­val a ac­cueilli les fes­ti­vi­tés pour la pre­mière fois.

Si 500 000 per­sonnes ont pro­fi­té de la Se­maine ita­lienne l’an­née pas­sée, Jo­sie Ver­rillo es­père en at­ti­rer entre 20 et 25 000 de plus en 2018, si Dame Na­ture offre sa col­la­bo­ra­tion.

UNE FOULE D’AC­TI­VI­TÉS

Les ama­teurs de la culture ita­lienne pour­ront ap­pré­cier pas moins 200 ar­tistes qui se don­ne­ront en spec­tacle. Pour une sixième an­née consé­cu­tive, une foule de clas­siques ci­né­ma­to­gra­phiques sont éga­le­ment at­ten­dus, tels que « La Vi­ta è Bel­la » (La vie est belle). Ils se­ront pro­je­tés au Centre Leo­nar­do da Vin­ci, au Mu­sée McCord et au Centre cultu­rel de la Pe­tite Ita­lie. Saint-Léo­nard, Notre-Dame-de-Grâce, LaSalle et La­val ac­cueille­ront prin­ci­pa­le­ment la Se­maine ita­lienne.

Le spec­tacle d’opé­ra, qui en met tou­jours plein la vue lors de la soi­rée de clô­ture se­ra, pré­sen­te­ra La Bo­hème, de Gia­co­mo Puc­ci­ni. On y dé­peint la vie de quatre ar­tistes qui ont vé­cu dans les an­nées 1830 et 1840.

(Pho­to : Marc-An­dré Do­na­to)

Le fes­ti­val a été créé en 1994.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.