Ras-le-bol face à une mai­son insalubre dans RDP

L'Informateur - - ACTUALITÉS - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

Ra­tons la­veurs, chats, ver­mines et herbes folles pro­li­fèrent dans une mai­son ha­bi­tée du bou­le­vard Gouin. Mal­gré une pé­ti­tion dé­po­sée il y a un an à l’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries–Pointe-auxT­rembles, des ré­si­dents de ce sec­teur dénoncent l’iner­tie de ce dos­sier.

Ce do­cu­ment si­gné par une soixan­taine de per­sonnes en avril 2017 ré­cla­mait qu’au moins un net­toyage des es­paces ex­té­rieurs soit réa­li­sé afin de li­mi­ter les nui­sances pour le voi­si­nage. Sur le ter­rain, une vieille voi­ture aban­don­née se fait en­va­hir par les vé­gé­taux, des vignes sau­vages poussent sur les po­teaux et arbres morts et les plantes gran­dissent sans contrôle. Les murs de la mai­son quant à eux se craquent et plu­sieurs vitres sont bri­sées alors que des ani­maux sau­vages ont élu do­mi­cile dans la toi­ture et un ga­rage aban­don­né.

«

Il y a en­core plein de chats, il y a un chien qui fait ses be­soins juste de­vant la mai­son et rien n’est ra­mas­sé et il y a un pa­quet de ra­tons la­veurs. On les voit sor­tir le soir. Ils viennent dans notre cour, ils viennent ou­vrir nos sacs à vi­dange et notre bac de com­post»,

Ni­cole Lan­ge­vin Gau­thier

«Je m’en fous de l’in­té­rieur. On de­mande de net­toyer les herbes et les arbres morts. En plus il y a plein d’herbes à poux et je suis al­ler­gique à l’ex­trême», dé­plore Ni­cole Lan­ge­vin Gau­thier qui ha­bite la pro­prié­té qui jouxte cette mai­son pro­blé­ma­tique.

De­puis 2012, Mme Lan­ge­vin Gau­thier et son ma­ri ont dé­po­sé plu­sieurs plaintes pour ob­te­nir un net­toyage du site. Le pro­prié­taire vit en­core dans la mai­son en ques­tion, mais les re­la­tions Des vé­gé­taux gran­dissent de­vant cette mai­son où vivent de nom­breux ani­maux se­lon les voi­sins. sont ten­dues avec les autres ré­si­dents de ce sec­teur et il fait la sourde oreille à leurs de­mandes.

Suite à une plainte dé­po­sée il y a quelques an­nées, 35 chats avaient été sor­tis du bâ­ti­ment, mais se­lon les es­ti­ma­tions de la voi­sine, une faune im­por­tante vit de nou­veau dans le bâ­ti­ment.

Les vé­gé­taux sont aus­si une me­nace pour cette Prai­ri­voise puisque deux arbres morts sont tom­bés dans son jar­din cette an­née et deux autres me­nacent de s’abattre en­core en cas d’épi­sode ven­teux.

«On a fait plu­sieurs de­mandes à l’ar­ron­dis­se­ment. Ils disent qu’ils vont faire quelque chose, mais il n’y a rien qui se passe», ac­cuse-t-elle.

DOS­SIER DÉ­LI­CAT

L’ar­ron­dis­se­ment as­sure pour­tant être in­ter­ve­nu à plu­sieurs re­prises dans ce dos­sier. Trois vi­sites ont été ef­fec­tuées par les ins­pec­teurs en 2017, ce qui a conduit a un avis de non-confor­mi­té et des cor­rec­tifs ap­por­tés par le pro­prié­taire en oc­tobre. Des trous dans les murs et la toi­ture ont no­tam­ment été bou­chés. Par ailleurs, une amende de 380 $ a été émise en fé­vrier 2018 en ver­tu du rè­gle­ment de pro­pre­té de l’ar­ron­dis­se­ment au su­jet de la taille des vé­gé­taux. Une dé­ci­sion d’éla­gage sys­té­ma­tique a aus­si été prise pour un arbre si­tué à l’avant du ter­rain.

Ce­la dit, même si la conseillère de RDP Na­tha­lie Pierre-An­toine re­con­naît que ce cas est une pré­oc­cu­pa­tion pour l’ar­ron­dis­se­ment, les so­lu­tions sont li­mi­tées pour l’ad­mi­nis­tra­tion.

«Lors­qu’on constate des in­frac­tions, on prend des me­sures. On a quand même le sen­ti­ment de tout re­com­men­cer, car à chaque fois il y a de nou­veau un lais­ser-al­ler sur ce ter­rain, mais c’est dif­fi­cile, car il y a aus­si un res­pect de la vie pri­vée. L’ar­ron­dis­se­ment ne peut pas ou­tre­pas­ser les li­mites de sa ju­ri­dic­tion», pré­cise l’élue.

C’est seule­ment en cas de dan­ger pour la sé­cu­ri­té ou la san­té du ré­sident ou des voi­sins 11977, ave­nue Alexis-Car­rel, MTL que les ser­vices de RDP-PAT peuvent in­ter­ve­nir sur le do­maine pri­vé. Jus­qu’ici, les dif­fé­rentes ins­pec­tions n’ont pas don­né lieu à ce type de re­cours. Mme Pierre-An­toine es­time tou­te­fois qu’il est «fort pro­bable» que de nou­velles in­ter­ven­tions soient réa­li­sées pro­chai­ne­ment sur cette pro­prié­té.

L’In­for­ma­teur a ten­té de con­tac­ter le pro­prié­taire de ce ter­rain, mais ces de­mandes n’ont pas abou­ti.

(Pho­to In­for­ma­teur de RDP — Ni­co­las Ledain)

Voi­sins d’une mai­son qu’ils jugent insalubre, Ni­cole et Serge Gau­thier ré­clament une in­ter­ven­tion de l’ar­ron­dis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.