La CAQ dé­voile sa can­di­date pour La­Fon­taine

L'Informateur - - ACTUALITÉS - YOU­RI NABBAD you­ri.nabbad@tc.tc

Fran­çois Le­gault a an­non­cé que Lo­re­da­na Bac­chi se­rait la can­di­date ca­quiste pour le com­té de La­Fon­taine. Nou­velle ve­nue en po­li­tique, la femme de 57 ans compte bien se faire en­tendre.

En vue des 42e élec­tions gé­né­rales du 1er oc­tobre, Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec a donc choi­si de faire confiance à un vi­sage nou­veau dans le pay­sage po­li­tique pro­vin­cial.

Femme d’af­faires d’ori­gine ita­lienne, Lo­re­da­na Bac­chi re­ven­dique un gros pas­sif dans le do­maine com­mu­nau­taire.

« De­puis mes 17 ans je me suis in­ves­tie dans ce sec­teur, pré­cise-t-elle. J’ai no­tam­ment fait par­tie du co­mi­té qui a don­né nais­sance à la se­maine ita­lienne de Mon­tréal. »

Vice-pré­si­dente des En­tre­prises R.D.B jus­qu’à tout ré­cem­ment, elle a éga­le­ment été conseillère en sé­cu­ri­té fi­nan­cière chez Berk­shire In­vest­ment Group. Pré­sen­te­ment, elle oc­cupe la fonc­tion de vice-pré­si­dente de l’As­so­cia­tion ré­gio­nale Um­bra de Mon­tréal, en plus d’être membre ef­fec­tive du Conseil ré­gio­nal de l’émi­gra­tion pour la ré­gion de l’Om­brie pour l’Amé­rique du Nord.

UNE CONNAIS­SANCE RE­VEN­DI­QUÉE DES TER­RI­TOIRES DE L’EST

Si elle n’est pas ori­gi­naire de Ri­vière-des-Prai­ries, la can­di­date y ré­side de­puis un an. Et elle l’as­sure, le choix d’être in­ves­tie dans la cir­cons­crip­tion de La­Fon­taine est le sien.

« J’ai moi-même de­man­dé à être can­di­date ici. Ayant gran­di dans l’est de Mon­tréal, ce­la me te­nait à coeur ».

Elle se dit être au cou­rant des pro­blé­ma­tiques du ter­ri­toire, à sa­voir trans­port et ac­ces­si­bi­li­té, dy­na­misme, pol­lu­tion de la ri­vière, ou en­core coyotes.

«J’en ai vu un l’autre jour, sou­ligne-t-elle. De­vant ma mai­son, en sor­tant de mes exer­cices de yo­ga. Ce­la fait par­tie des nom­breux en­jeux que nous au­rons à re­le­ver ici. »

La can­di­date se dé­clare donc prête à en­trer en cam­pagne et à ré­pondre aux dif­fi­cul­tés du ter­ri­toire. Pour être élue, elle au­ra pour tâche prin­ci­pale de ren­ver­ser Marc Tan­guay, en place de­puis 2012 et an­cien Pré­sident du PLQ.

« Je me concentre sur ma cam­pagne. Ce­la fait quinze ans que nous avons les mêmes per­sonnes au gou­ver­ne­ment, avec une al­ter­nance entre li­bé­raux et pé­quistes, ex­plique-t-elle. Les gens sont prêts pour le chan­ge­ment. »

Lo­re­da­na Bac­chi sui­vra donc les grandes di­rec­tives de son par­ti, avec pour mot d’ordre le chan­ge­ment, thé­ma­tique mar­te­lée par la CAQ de­puis plu­sieurs se­maines.

Le PLQ a sou­vent in­sis­té sur l’as­pect trop divers des re­pré­sen­tants po­li­tiques de la CAQ , re­met­tant en cause la cré­di­bi­li­té de ce par­ti. Lo­re­da­na Bac­chi es­time de son cô­té que la plu­ra­li­té des pro­fils au sein de la CAQ n’est pas un in­con­vé­nient.

« Dans ma fa­mille, on a une tra­di­tion li­bé­rale, mais on se laisse le droit d’évo­luer, on re­met sou­vent en ques­tion nos choix. Avoir des membres is­sus de tout ho­ri­zon po­li­tique au sein de notre coa­li­tion, c’est une force. », af­firme-t-elle.

Ou­ver­ture of­fi­cielle de la cam­pagne le 23 août.

( Pho­to Mé­tro Mé­dia)

Fran­çois Le­gault fait confiance à Lo­re­da­na Bac­chi pour le comp­té de La­Fon­taine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.