Aide men­suelle de 2000$ pour 4 mois

Co­ro­na­vi­rus. Pour «sim­pli­fier les choses», le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral lance un fonds d’ur­gence qui per­met­tra de ver­ser 2 000 $ par mois aux Ca­na­diens tou­chés par la crise sa­ni­taire.

Métro Montréal - - LA UNE -

Ceux qui ont be­soin d’ar­gent im­mé­dia­te­ment pour­ront bien­tôt faire leur de­mande en ligne, a as­su­ré le pre­mier mi­nistre Jus­tin Tru­deau, hier en ma­ti­née.

Cette aide – ap­pe­lée la Pres­ta­tion ca­na­dienne d’ur­gence (PCU) – se­ra dis­po­nible pour quatre mois, a confir­mé le pre­mier mi­nistre dans son point de presse quo­ti­dien. Cette pres­ta­tion com­bi­ne­ra deux me­sures an­non­cées la se­maine der­nière pour «sim­pli­fier» le pro­ces­sus au­près des fonc­tion­naires fé­dé­raux.

Le for­mu­laire d’ins­crip­tion doit être pu­blié dans les pro­chains jours.

Toute per­sonne, ad­mis­sible ou non à l’as­su­rance-em­ploi, au­ra la pos­si­bi­li­té de faire une de­mande de PCU. Un pa­rent for­cé de prendre une pause de son tra­vail pour gar­der ses en­fants pour­rait, par exemple, avoir droit à ce sou­tien men­suel, tout comme un tra­vailleur dont le com­merce a fer­mé.

«Les Ca­na­diens qui touchent dé­jà des pres­ta­tions ré­gu­lières et de ma­la­die de l’as­su­ran­ceem­ploi conti­nue­raient de les re­ce­voir et ne de­vraient pas pré­sen­ter de de­mande de PCU», ajoute Ot­ta­wa dans un com­mu­ni­qué de presse. Même chose pour ceux qui ont dé­jà fait leur de­mande d’as­su­rance-em­ploi.

Les sommes de­man­dées de­vraient être ver­sées aux contri­buables «dans les 10 jours» sui­vant l’ins­crip­tion.

«On re­con­naît la pres­sion, mais on re­con­naît aussi que c’est énor­mé­ment de gens. On a be­soin de dé­ve­lop­per un sys­tème ra­pide, mais fiable», a ex­pli­qué M. Tru­deau.

As­su­rance-em­ploi

Pres­sé par les or­ga­nismes de dé­fense des en­tre­prises,

De­puis lun­di, le gou­ver­ne­ment a trai­té près de 150 000 de­mandes d’as­su­rance-em­ploi, se­lon le pre­mier mi­nistre. Si bien qu’Ot­ta­wa a mo­bi­li­sé 13 000 fonc­tion­naires d’autres ser­vices afin qu’ils aident les équipes du ré­gime d’as­su­ran­ceem­ploi. «Nous al­lons nous rendre à votre ap­pli­ca­tion», a as­su­ré le chef li­bé­ral.

M. Tru­deau a aussi confir­mé que le fé­dé­ral pré­pa­rait une sub­ven­tion sa­la­riale des­ti­née aux tra­vailleurs des PME. «On va aussi faire des choses di­rec­te­ment pour les pe­tites en­tre­prises. On au­ra plus à dire à ce su­jet dans les jours à ve­nir.»

Une nou­velle qui sa­tis­fait la Fé­dé­ra­tion ca­na­dienne de l’en­tre­prise in­dé­pen­dante (FCEI).

La FCEI n’est pas le seul or­ga­nisme à exi­ger ce type de com­pen­sa­tion dès main­te­nant. La Chambre de com­merce du Mon­tréal mé­tro­po­li­tain et la Fé­dé­ra­tion des chambres de com­merce du Qué­bec ap­pe­laient hier ma­tin à faire de même.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.