Une ville ex­pose des dé­chets sur une place

Mon Quotidien - - FRANCE -

Un but de foot, des pneus, des tables... En­vi­ron 20 m3 (1 mètre cube = l’es­pace oc­cu­pé par un cube de 1 m d’arête) de dé­chets ont été ex­po­sés sur la grand­place de Raismes (59), lun­di. Il s’agis­sait de dé­pôts sau­vages trou­vés dans la ville de­puis moins de 3 se­maines.

Cette opé­ra­tion a été or­ga­ni­sée par le maire. Du

3 au 24 no­vembre, il a de­man­dé aux per­sonnes ra­mas­sant les dé­pôts sau­vages d’ar­rê­ter de le faire. But : lais­ser les dé­chets s’amas­ser pen­dant 3 se­maines. Le 24 no­vembre, une équipe a col­lec­té les or­dures ac­cu­mu­lées. Elles ont en­suite été ex­po­sées pour « mon­trer à la po­pu­la­tion le manque de ci­visme de cer­tains ha­bi­tants». Le maire a rap­pe­lé que le ra­mas­sage de ces dé­chets coûte cher (72000 eu­ros par an). Il pré­fé­re­rait dé­pen­ser cet ar­gent au­tre­ment (ex. : pour ré­no­ver les écoles de la ville).

Le mot «dé­chet» vient du verbe «dé­choir» (tom­ber dans une si­tua­tion in­fé­rieure à celle où l’on é

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.