Une loi n’est pas né­ces­saire pour obli­ger le port du casque

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - NEWS - EM­MA­NUEL DELACOUR

Une loi im­po­sant le port du casque à vé­lo ne se­rait pas né­ces­saire et pour­rait même être nui­sible à la pra­tique de ce mode de trans­port, af­firme l’Ins­ti­tut na­tio­nal de san­té du Qué­bec (INSPQ) dans une ré­cente pu­bli­ca­tion.

L’or­ga­nisme prend en compte la hausse im­por­tante du port vo­lon­taire du casque à vé­lo dans la pro­vince, at­tei­gnant en moyenne 53 % en 2014. L’Ins­ti­tut mise plu­tôt sur la sen­si­bi­li­sa­tion et la pro­mo­tion.

«L’INSPQ re­com­mande de conti­nuer à pro­mou­voir le port du casque de vé­lo sur une base vo­lon­taire en in­ten­si­fiant les ef­forts de pro­mo­tion et en fai­sant ap­pel à plu­sieurs types d’ac­ti­vi­tés in­cluant la dis­tri­bu­tion de casques gra­tuits, en par­ti­cu­lier pour les clien­tèles dé­fa­vo­ri­sées au plan so­cioé­co­no­mique. »

D’après l’étude, la pro­por­tion de cy­clistes por­tant vo­lon­tai­re­ment le casque ne cesse d’aug­men­ter. En moyenne 53 % des cy­clistes portent un casque au Qué­bec et ce pour­cen­tage aug­mente à près de 80 % pour les jeunes de 5 à 9 ans. -51 % de la po­pu­la­tion de Mon­tréal pra­tique le vé­lo soit 1 mil­lion de per­sonnes.

-66 % des cy­clistes roulent une fois par se­maine ou plus ; (moyenne qué­bé­coise : 65 %).

-Les Mon­tréa­lais par­courent en moyenne 49 km par se­maine et passent un peu plus de 4 h sur leur selle (moyenne qué­bé­coise : 3,3 h). -Il y a près de 1,5 mil­lion de vélos sur le ter­ri­toire mon­tréa­lais.

Chiffres sur la pra­tique du vé­lo à Mon­tréal

Source, L’état du vé­lo au Qué­bec 2015

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.