Quand la poé­sie, les mots et la chan­son ne font qu’un

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - CULTURE - MA­RIE-PIER GA­GNÉ ma­rie-pier.gagne@tc.tc

Les amou­reux des mots ont ren­dez-vous à Ri­chesse des langues, une sé­rie d’évé­ne­ments poé­tiques qui se tien­dra au ca­ba­ret de la mai­son de la culture Maisonneuve, du 24 au 28 avril.

Cette cé­lé­bra­tion des mots se­ra me­née par des ora­teurs, des sla­meurs, des chan­teurs et des au­teurs-in­ter­prètes d’ici et d’ailleurs, dont Chloé Sainte-Ma­rie, Queen Ka, Amé­lie Pré­vost et Ta­keo Oshi­ma. L’évé­ne­ment se di­vi­se­ra en cinq soi­rées. «La pre­mière soi­rée pren­dra la forme d’un pot­luck lit­té­raire, qui se­ra ani­mé par Chloé Sainte-Ma­rie, ex­plique Amé­lie Pré­vost, di­rec­trice ar­tis­tique de l’évé­ne­ment. Ce se­ra une ren­contre convi­viale, où la poé­sie de grands au­teurs se­ra à l’hon­neur.»

La deuxième soi­rée se­ra ani­mée par Mo­nique Gi­roux.

«Cette fois, il s’agi­ra d’un spec­tacle da­van­tage axé sur la chan­son, fait sa­voir Mme Pré­vost. Le pu­blic pour­ra re­dé­cou­vrir les plus beaux textes de la chan­son fran­çaise.»

DÉ­COU­VRIR LE SLAM

Les trois autres jour­nées de l’évé­ne­ment se­ront axées sur le slam, une sorte de poé­sie orale.Il s’agit en fait d’une tri­bune d’ex­pres­sion où les per­sonnes sur scène sont plei­ne­ment libres de dire leur poé­sie dans la forme qu’elles dé­si­rent, chan­tée ou par­lée.

Le 26 avril, la sla­meuse Queen Ka et les poètes fran­çais Ben Hé­bert La­rue et Yo du Mi­lieu pren­dront d’as­saut la scène pour par­ta­ger leur uni­vers ins­pi­ré de la Normandie et du Qué­bec, où la pa­role et la mu­sique s’ac­com­pagnent.

Pour clore cette sé­rie en beau­té, les 27 et 28 avril, l’évé­ne­ment in­ter­na­tio­nal Ri­chesse

des langues: es­pèces me­na­cées met­tra en lu­mière la ri­chesse du pa­tri­moine lin­guis­tique mon­dial par le biais d’une com­pé­ti­tion slam poé­tique et d’un spec­tacle plu­ri­lingue aux­quels par­ti­ci­pe­ront les meilleurs sla­meurs de la scène qué­bé­coise et in­ter­na­tio­nale.

En plus d’être di­rec­trice ar­tis­tique de l’évé­ne­ment, Amé­lie Pré­vost par­ti­ci­pe­ra à la com­pé­ti­tion. En 2016, elle a été cou­ron­née cham­pionne de la coupe du monde de slam.

Mme Pré­vost et d’autres sla­meurs qué­bé­cois au­ront donc la chance de se me­su­rer à des sla­meurs ve­nus du Ja­pon, de l’Aus­tra­lie, de la France et de la Ré­pu­blique tchèque.

Les per­for­mances se­ront sui­vies d’un «mi­cro ou­vert» à tous les poètes et sla­meurs no­vices ou confir­més.

« Les ar­tistes que les gens pour­ront voir se­ront d’ori­gines vrai­ment va­riées. Il y au­ra des per­for­mances li­vrées en an­glais, en ja­po­nais, en ta­ga­log, en tchèque et en créole. Ça risque d’être vrai­ment in­té­res­sant.»

Amé­lie Pré­vost, di­rec­trice ar­tis­tique

(PHO­TO GRA­CIEU­SE­TÉ)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.